top left image
top right image
bottom left image
bottom right image

Chaque année un nouveau thème est abordé au Marché BIO. Retrouvez les anciens thèmes et quelques photos dans cette rubrique.
Bon voyage dans le temps...

Edition 2011 "Oasis en tous lieux"

Affiche11_mini
Ce mouvement est né en 1995 sur une proposition de Pierre Rabhi pour « mettre en route des lieux, des expériences qui vont anticiper ce qu'il faudra développer pour que nous puissions continuer à vivre ensemble sur cette planète ». Ce mouvement propose une réflexion autour de plusieurs idées phares ; comme la volonté de construire localement des lieux où l'humain et la nature se retrouvent au coeur du développement, mais aussi l'importance de la solidarité ville-campagne, de la recherche d'une autosuffisance alimentaire avec respect des ressources naturelles (produire sans détruire), de l'accès à la terre, du lien social, ou encore d'un développement au niveau local …

Les années ont passé et la remise en question fait désormais partie de notre quotidien. Les agriculteurs sont à la base des ressources alimentaires de la planète et leur manière de travailler a des conséquences immédiates et parfois désastreuses sur notre planète.

Il est temps d'envisager une ouverture vers une société différente, replaçant l'homme et la terre nourricière au coeur de la vie. Pierre Rabbhi aborde des solutions qui, en supprimant la notion de profit, permettent de retrouver un équilibre.

Avec la création d'éco-villages, de coopératives, le consommateur devient « consommacteur ». Les liens avec les producteurs et la nature sont ravivés et les valeurs reprennent leur place au sein des familles.

Depuis de nombreuses années, le Marché Bio de Saignelégier sensibilise les visiteurs et stimule cet échange. Il est donc juste pour notre manifestation d'encourager cette vision, en rendant le public attentif au travail des producteurs bio, qui pour la plupart ont réussi à faire de leurs fermes, des « oasis », en gardant vivant ce lien à la Terre et en le transmettant à travers leurs produits de qualité.


Charte du mouvement Oasis en tous lieux

- Mettre l'humain et la nature au coeur du développement
- Recourir à la terre comme alternative à un changement de vie
- Développer les cultures vivrières pour l'autosuffisance alimentaire selon les
- principes de l'agroécologie (produire sans détruire)
- Etre acteur du développement local
- Etablir une solidarité ville-campagne sur la base d'une fédération de tous ceux qui adhèrent aux valeurs que les Oasis veulent servir et promouvoir
- Avoir un regard responsable sur nos besoins et nos modes de consommation.
- Adopter la sobriété comme valeur de bien-être
- Recréer le lien social par l'écoute, le partage et la solidarité
- Privilégier les échanges de proximité dans une démarche d'autonomie (système ouvert) et non pas d'autarcie (système fermé)
- Chaque personne est créatrice et responsable de son activité économique et financière
- Favoriser la pluriactivité à l'intérieur comme à l'extérieur de l'Oasis
- Repenser l'accès à la propriété, son usage et sa pérennité
- Promouvoir un habitat écologique à faible coût
- Unir les Oasis dans une dynamique de réseau régionale, nationale et internationale
- Le Mouvement des Oasis en Tous Lieux est libre de toute référence spirituelle, religieuse, philosophique et politique.
- Il renforce la solidarité entre les initiatives individuelles et collectives inspirées du concept des Oasis. Celui-ci met l'humain et le recours à la terre nourricière au coeur de la vie sociale depuis le simple hameau jusqu'à une ville, une région, un pays (par la création d'écolieux, d'éco-quartiers…) Le Mouvement fait le lien entre les gens qui ont de l'expérience, ceux qui ont des projets et ceux qui ont des ressources, chacun apportant sa richesse.
- Animations

Edition 2010 "Les petites graines..."

Affiche10_mini
Les graines, les semences, que l'on a groupées sous le titre sympathique des « Petites Graines » occuperont une place centrale lors du prochain Marché Bio de Saignelégier, les 18 et 19 septembre 2010. Petites mais si précieuses… Elles forment le début et la fin du cycle, elles sont la base de la vie, le symbole de la continuité.
Un thème que nous avons choisi dans le but de sensibiliser le public à l'importance de ces pépites d'or pour l'agriculture, et par conséquent pour chacun d'entre nous.
Car leur place dans notre quotidien est bien plus étendue que nous le pensons à première vue. Voici quelques domaines où elles ont la vedette :

- Production d'aliments pour l'homme :
- Production de bases cosmétiques et thérapeutiques :
- Production d'aliments pour les animaux :

Au sein du monde agricole, de nombreux problèmes liés à la diversité des semences émergent dans le monde entier. La conservation de vieilles variétés est mise en péril avec la disparition de la culture et des semences paysannes. Les systèmes agraires actuels sont simplifiés à l'extrême et les monocultures conduisent à la raréfaction de la diversité des plantes. En effet, l'approvisionnement de la planète dépend désormais d'environ 20 espèces de plantes et d'innombrables végétaux sont en train de disparaître, bien qu'ils aient contribué pendant des milliers d'années à l'alimentation humaine. Au lieu de la diversité régionale d'origine, quelques variétés à haut rendement dominent le marché. Elles sont incapables d'adaptations régionales et climatiques, et poussent seulement dans des conditions artificielles comportant engrais chimiques et pesticides. Les agriculteurs bio et différentes associations (en Suisse Pro Specie Rara, Stop OGM) se mobilisent pour la sauvegarde des variétés oubliées. C'est avec grand plaisir que nous les accueillerons lors du prochain Marché Bio pour nous présenter leurs activités.

Agriculture bio et biodiversité
En cette année de la biodiversité, il est judicieux de rappeler l'implication de l'agriculture biologique pour l'équilibre écologique de notre planète. Car l'essence même de ce mode de production est la mise en valeur de la terre dans le respect de la biodiversité. Le paysan bio considère son environnement, la Terre, comme une alliée, qu'il travaille en respectant au mieux ses cycles naturels. La conscience de la globalité et de l'harmonie est à la base de ses actes. Il est donc tout à fait logique que ce type d'agriculture ait un impact positif sur la biodiversité. Concrètement, le renoncement aux engrais chimiques, aux pesticides et aux OGM contribue à la sauvegarde de nombreuses espèces. Les traitements doux et méthodes auxiliaires assurent l'équilibre des écosystèmes, tandis que la polyculture améliore la diversité animale et végétale sur la ferme et son environnement, participant ainsi à l'impact mondial. En tant que consommateur, nous agissons souvent de façon égoïste et oublions cette notion de globalité. Même si ces dernières années, il ressort régulièrement que de nombreux problèmes sont liés à la qualité de notre alimentation, nous devons voir plus loin. Il est temps aujourd'hui de prendre conscience du tout ! La planète et son avenir se trouvent aussi dans notre assiette. En consommant des produits biologiques locaux, nous contribuons directement à la sauvegarde de nombreuses espèces, au respect des cycles naturels et bien sûr encourageons la biodiversité. Dans chacun de nos gestes, gardons à l'esprit que nous semons l'héritage de nos enfants. Par des actions comme aujourd'hui, nous participons avec ces élèves, à la conscientisation de la population.

Edition 2009 "La ruche bourdonne"

Affiche09_mini
S’il est un insecte indispensable à l’agriculture, c’est bien de l’abeille qu’il faut parler. Depuis quelques années, elle tient le palmarès de la notoriété, et les raisons de cette popularité sont souvent alarmantes. En effet, maladies nouvelles, disparitions mystérieuses et diminution du nombre de colonies inquiètent autant le public qui les apiculteurs. Pourtant, ce n’est que la pointe de l’iceberg, si l’on peut dire. Le rôle des abeilles s’avère fondamental dans les processus de fécondation des plantes à fleurs, tant pour les arbres gigantesques que les petites fleurs des champs. Par un travail inlassable, elles assurent la production des fruits, de certains légumes (courgettes, petits pois, haricots), des céréales, maïs, colza, tournesols.

C’est donc une alliée indispensable à la survie de nombreuses espèces animales et bien sûr, à celle de l’homme. Il est intéressant de penser que l’on pourrait plus facilement se passer de nombreux instruments, objets, voitures, avions et de bien des systèmes établis par l’homme (financier par exemple!), alors que nous sommes absolument dépendant de cette si petite, mais merveilleuse mouche à miel !

Consacrer un Marché Bio à la connaissance, à la découverte et à la prise de conscience de ce que représente ces insectes pour la nature, l’environnement et l’homme a fait l’unanimité du comité. Car si notre survie dépend des abeilles, il faut aussi souligner le rôle essentiel de l’agriculture biologique pour leur survie. Les cultures sans engrais ni traitement chimique et le respect de la biodiversité permettent un écosystème équilibré et sont la clé à bien des difficultés.

Pour la plupart des gens, l’abeille représente surtout la productrice de miel, tant apprécié pour son goût et ses vertus. Pour nous, c’est une précieuse alliée, qui mérite un grand soin... et qui d’ailleurs, nous le rend bien ! C’est donc dans l’espoir de mieux faire connaître, respecter et apprécier les abeilles et leur œuvre pour la planète que le Marché Bio invite chacun à découvrir cet univers ailé. Peut-être éveillerons-nous quelques vocations d’apiculteurs, car leur nombre diminue, que ce soit par manque d’intérêt ou découragement face aux nombreuses difficultés de ce merveilleux travail.

Edition 2008 "L'air du temps"

Affiche_Petite
Alors que le bio est dans l’air du temps, la plupart d’entre nous vivons dans l’ère du temps. Conditionnés par une société où chaque minute compte, nous produisons plus et plus vite, nous nous déplaçons plus rapidement et toujours plus loin, nous communiquons instantanément avec le monde entier et nous mangeons en hâte sans nous ressourcer. Les menus préparés garnissent l’étalage de nos magasins et le four micro-ondes meuble nos cuisines.

D’une part, la notion de gain de temps est poussée à l’extrême, d’autre part, les véritables repaires temporels disparaissent : la lumière artificielle éclaire nos nuits, les grands distributeurs cassent le rythme des saisons en proposant des produits de lointaines contrées. Le consommateur s’y perd et oublie souvent que les fraises et les asperges sont des aliments saisonniers.

En pratiquant une agriculture biologique, les producteurs se doivent de respecter les cycles dictés par la nature. Ils forment avec le temps, la météo et les saisons une équipe de travail au quotidien. L’harmonie est parfois difficile à obtenir, mais le temps n’est jamais considéré comme un adversaire qu’il faut vaincre à tout prix.

Patience, persévérance et amour de la terre sont indispensables pour effectuer ce travail en toute conscience.

Les producteurs présents au Marché Bio de Saignelégier mettent beaucoup d’énergie dans cette merveilleuse aventure de création. Leurs produits sont vivants, sains et vivifiants !

Nous souhaitons cette année que les visiteurs prennent le temps de déguster ces délicieux aliments en conscience, afin de savourer pleinement le fruit d’un long travail. Car combien ont oublié le temps nécessaire entre la graine et la tendre feuille de salade, entre le lait et le fromage bien mûr, entre la conception d’un veau et le délicat steak de bœuf ?

Edition 2007 "Conte-moi un mouton"

mouton
Le mouton sera à l’honneur cet automne au Marché Bio de Saignelégier.

Si la chambre à compter les moutons fera l’attraction, chacun peut aussi compter les années et se dire que le 20ème marché bio sera particulièrement attractif.

Une cinquantaine de producteurs bio sont annoncés avec des produits de qualité faits maison pour la plupart : pains, vins fromages, saucisses, viande, pâtisserie, légumes, fruits, laines…. et bien d’autres délicieuses spécialités, présentées avec goût et amour régaleront les plus gourmands. Le cadre rustique de la halle de Saignelégier et sa place alentours, mis en valeur et décorés avec soin, savoir-faire et imagination, dévoileront tout leur charme à vos yeux.

Le marché d’artisanat avec ses vingt artisans professionnels, vous accueillera dans un univers coloré et enchanteur !

Les animations pour petits et grands se focaliseront sur le thème du mouton et de la laine. Chacun pourra ainsi découvrir la filière de la laine, de la tonte au tissage, en passant par le tri, le cardage et le filage. Les curieux feront connaissance avec différentes races de moutons rares à travers une exposition d’animaux, et suivront attentivement la démonstration de notre bergère travaillant avec son troupeau et ses chiens. Les enfants auront également le plaisir de confectionner un objet en feutre.

Ce marché bio sera aussi l’occasion de fêter le succès obtenu durant 20 ans de travail et de solidarité pour la promotion de la vente directe et d’une alimentation saine. L’ambiance sera donc à la fête le samedi soir, et tandis que le méchoui ravira vos papilles, la fanfare du kikiristan charmera vos oreilles et titillera vos orteils.

La manifestation se déroulera dans la traditionnelle ambiance chaleureuse et comblera les visiteurs, qui repartiront sans doute le ventre bien rempli, un panier merveilleusement garni et des souvenirs plein la tête !

Edition 2006 "Tutti Frutti"

touti
Même si Saignelégier n'est pas le lieu idéal pour la culture fruitière, les organisateurs du Marché Bio ne craignent pas de relever le défi, quitte à faire rêver un peu le public. D’ailleurs, le Jura ne se limite pas aux Franches-Montagnes ; l’Ajoie, la Vallée de Delémont et un tas d’endroits au microclimat particulier, regorgent d’arbres fruitiers, de petits fruits sauvages dont nous aimerions partager la joie d’y goûter.

C’est aussi l’occasion de mettre le doigt sur une production sous-exploitée par nos agriculteurs, et de lui redonner toute l’importance qu’elle devrait avoir, surtout parmi les fermes bio.

Fruits à croquer, confitures, distillation, jus de fruits, vin, sont autant de produits appréciés des consommateurs. Le savoir-faire des gens de la terre mérite d’être mieux connu et mis en valeur à l’heure où les fermes cherchent à diversifier leurs activités afin de survivre. Cette production à été négligée au Jura et nous constatons que l’auto approvisionnement n’est même pas atteint ! Il est temps que cela change et les « Bio » vont tenter de montrer l’exemple en plantant 25 arbres fruitiers sur la place du Marché Bio à l’occasion des 25 ans de Bio Suisse.

Nous profiterons de presser quelques fruits sur place et un alambic sera allumé « pour de vrai » tandis que « Pro Specie Rara » présentera une partie de ses 365 pommes de cire. L’organisation Rétropomme vous fera redécouvrir d’anciennes variétés tandis que musique et cirque égayeront le marché. Quant aux petits, ils sont invités à confectionner une salade TUTTI FRUTTI !

L’entrée étant gratuite, n’oubliez pas la tombola richement dotée !

Le marché artisanal professionnel vous enchantera comme à l’habitude avec plus de 20 participants.