Soufflé au brocoli

instructions

Préchauffez le four à 350 degrés. Cuire le brocoli haché et réserver. Faire fondre le beurre dans la casserole, incorporer la farine et cuire à feu vif pendant 2 minutes. Retirer du feu. Ajouter le lait, fouetter vigoureusement. Remettre à feu, en remuant jusqu’à consistance épaisse et lisse, continuer à remuer tout en ajoutant du fromage et des épices. Retirer du feu et ajouter peu à peu les jaunes d’œufs battus – ne pas faire bouillir ou mélanger. Ajouter le brocoli égoutté et mettre le mélange de côté. Battre la crème de tartre avec les blancs d’oeufs jusqu’à ce qu’ils soient raides. Plier dans 1/3 des blancs au mélange de brocoli. Plier les blancs d’œufs restants.

Verser le mélange dans un plat à soufflé beurré de 8 tasses et cuire au four préchauffé à 350 degrés pendant 45 minutes.

Read moreSoufflé au brocoli

Gratin de Quinoa soufflé au Brocolis

Ingrédients : 1 tête de brocolis – 120 g de graines de quinoa – 30 cl d’eau – 3 oeufs – 2 c.à.s. d’huile d’olive  2 c.à.s. de farine de riz – 15 cl de lait de soja ou lait de riz – 1/2 c.à.c.de curry en poudre – Sel & Poivre

Versez le quinoa et l’eau dans une casserole. Laissez cuire à couvert & à feu doux jusqu’à ce que l’eau soit absorbée.
Comptez environ 10 à 15 mn dès que l’eau est bouillante. Salez, puis laissez bien gonfler à couvert et hors du feu pendant encore 10 mn. Détaillez le brocoli en bouquets et rincez-le à l’eau froide. Puis, faites le cuire à la vapeur pendant 15 mn. Réduisez-le ensuite en purée à l’aide d’une fourchette. Préparez une béchamel en délayant dans une casserole la farine avec l’huile d’olive et le lait de soja. Placez sur feu doux. Ajoutez la poudre de curry, salez, poivrez, et remuez jusqu’à épaississement. 
Hors du feu, ajoutez les graines de quinoa, le brocoli écrasé et les jaunes d’oeufs. Mélangez bien. Montez les blancs en neige et incorporez-les au mélange. Versez dans un plat à four huilé et enfournez à 210°C pour 35 mn, jusqu’à ce que le gratin soit un peu soufflé et bien doré.

10 bonnes raisons d’adopter les cosmétiques bio !

1. Pour leur efficacité :
Durant des décennies, les produits issus de la terre ont servi à la préparation des cosmétiques. Leur efficacité est donc garantie et reconnue depuis longue date, et cela bien avant l’apparition de la pétrochimie… La grande différence entre laboratoire ” classique ” et laboratoire bio provient de l’objet des recherches : matière chimique ou végétale. Les extraits de plante sont actifs. En les étudiant de plus près, on a pu déceler un grand nombre de médicaments parmi eux. Les plantes peuvent ainsi soigner mais aussi embellir. Les cosmétiques biologiques, de par leur efficacité, leur authenticité et leur qualité, contribuent ainsi à la bonne santé de votre corps.

Read more10 bonnes raisons d’adopter les cosmétiques bio !

Les particularités de la cosmétique biologique

La cosmétologie biologique est essentiellement associée à des produits naturels. Cela se traduit par une absence totale d’addictions chimiques. De plus, ces produits ne sont en aucun cas testés sur les animaux et leur packaging est recyclable.
Dans la cosmétique ” classique ” , il y a beaucoup d’ingrédients d’origine animale ou issus de la chimie du pétrole. Non seulement, ce dernier est une ressource non renouvelable, mais également, les procédés de fabrication sont très polluants et les produits qui en résultent sont difficilement biodégradables.

Read moreLes particularités de la cosmétique biologique

Les bienfaits des huiles essentielles

De nombreuses vertus
Chacun de nous peut être amené à en utiliser soit pour la détente, en pratiquant des massages aux huiles essentielles, soit pour soigner des maux.

Pour faire votre choix parmi les nombreuses huiles essentielles, vous avez différentes façons de procéder : vous pouvez vous fier à votre odorat et choisir entre sucré et salé, vous pouvez aussi vous fier à l’origine de la plante car si on s’intéresse de plus près aux huiles essentielles, nous nous envolons pour un tour du monde ! Du Brésil à l’Inde en passant par les pays d’Europe avec la France, chacun a ses propres huiles avec ses propres bienfaits.

Read moreLes bienfaits des huiles essentielles

Mousse légère au Chou Romanesco

Pour 4 :1 chou romanesco – 1 oeuf + 3 jaunes – 25 cl de crème liquide – 70 g de beurre – 30 g de farine – sel et poivre – muscade

Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7). Faire cuire les bouquets de chou romanesco à l’eau bouillante salée durant 10 à 12 minutes. Lorsqu’ils sont cuits, les égoutter et les réduire en purée. Beurrer 4 ramequins puis faire fondre le reste du beurre dans une casserole. Ajouter la farine et cuire 2 minutes sans cesser de remuer. Verser la crème et laisser épaissir à feu doux tout en mélangeant. Assaisonner la béchamel obtenue de sel et de muscade puis incorporer les oeufs et la purée de chou romanesco.

Verser la préparation dans les ramequins et enfourner pour 15 minutes de cuisson.

Chou Romanesco sauce amande

Ingrédients (pour 4 personnes) : 1 chou romanesco – 50 g d’amandes en poudre – 40 cl de lait – 1 cuillere à café de fécule de maïs (maïzena) – 10 cl de crème fraîche – sel et poivre

Détailler le chou en bouquets et le laver à l’eau vinaigrée. Cuire les têtes à la vapeur 10 minutes.

Préparer la sauce :
Diluer la fécule de mais dans un peu d’eau. Mettre la poudre d’amande dans une casserole, ajouter le lait et la fécule de maïs. Saler, poivrer.
Chauffer à feu doux et fouetter jusqu’à obtention d’une sauce onctueuse. Ajouter la crème fraîche.

Au moment de servir, mettre le chou dans un plat de service et napper de sauce.

Gratin de courge Spaghetti aux Poireaux

Ingrédients :   1 courge spaghetti (1 kg)   –  400g de poireaux   –   100g de fromage râpé   –   200g de mozzarella   –   2 oeufs   –   200ml de lait   –         125 ml de bouillon de poulet   –   4 à 6 c. à soupe de chapelure   –   noix de muscade   –   huile d’olive   –   un peu de farine

Faites cuire la courge spaghetti à l’eau. salez l’eau et porter à ébullition. Laissez cuire environ 20mn ou jusqu’à ce que la pointe d’un couteau perce facilement la chair de la courge. La refroidir puis la couper en 2. Retirez la chair et conservez les graines pour une autre utilisation (graines séchées cuites au sel …) Nettoyez et coupez les blancs et verts de poireaux en lamelles. Faites-les fondre dans un filet d’huile d’olive pendant une dizaine de minutes. Mouillez du bouillon de poulet. Faites évaporer le liquide de cuisson à feu doux le temps que les poireaux se ramollissent. Ajoutez la chair de courge spaghetti. Faites cuire en mélangeant constamment jusqu’à évaporation du jus de cuisson. Saupoudrez de farine et bien mélanger en chauffant à feu doux. Retirez la poêle du feu. Incorporez les oeufs battus, le sel, le poivre et la muscade, puis le lait chaud et finalement le fromage râpé. Versez dans un plat à gratin, étalez la mozzarella, coupée en fines tranches et parsemez de chapelure. Vous pouvez à nouveau saler, poivrer, et saupoudrez de muscade (facultatif). Mettre au four à 210-220°C pendant environ 30 minutes.

Endives Fondantes au poulet

Ingrédients: 3 endives – 200g poulet coupé en petit morceau – 2 càs de crème fraîche épaisse (voir plus) – 30 g de gruyère râpe – 1 càc de sucre – 30 g de beurre – sel poivre

Faites fondre les endives émincées avec le beurre dans une poêle.Ajoutez le sucre et laissez légèrement caraméliser. Préchauffez le four à 200°C Décortiquez le poulet. Mélangez Le avec la crème,le gruyère,du sel et du poivre. Mettre les endives dans un plat allant au four.Déposez le mélange poulet,crème et fromage dessus. Mettez à gratiner 10 à 12 min au four

Galette de Patidou Epeautre

Ingrédients pour 4 personnes: 1 patidou –  100gr de gruyère – 2 oeufs – muscade, sel, poivre – 2 cuillères à soupe de moutarde –  100gr de farine d’épeautre (ou de blé, de riz …) – 2 cuillère à soupe d’huile neutre

Détaillez le patidou en gros morceau et le râper au robot (vous pouvez le précuire 1 dizaine de minute dans l’eau bouillante auparavant). Dans la recette originale, il est précisé qu’on peut laisser la peau. Personnellement, je l’enlève. Mettre le tout dans un saladier, ajouter la farine, les oeufs, la moutarde et le gruyère, l’huile et une pincée de muscade, de sel et de poivre.

Chauffer une poêle sans matière grasse. Déposer deux petites louches de préparations et bien étaler pour que les galettes ne soient pas trop épaisses et cuisent correctement. Faire cuire à feu moyen 5 mn de chaque côté.

Soufflé de Potimarron

Ingrédients:500g de purée de Potimarron – 2 cuillères à soupe  d’huile d’olive – 25g de farine – 25cl de lait (végétale ou non) – ½ cuillère à café de noix de muscade fraîchement râpée – oeufs – 100g de comté râpé

Laver le potimarron, le couper en quatre et l’éplucher (si c’est trop laborieux, le précuire 10-15 minutes). Oter les graines et la partie fibreuse. Couper la chair en cubes et faire cuire à la vapeur pendant 15 à 20 minutes. Dès que le potimarron est tendre le réduire en purée. Assaisonnez. Préchauffer votre four à 200°C. Chauffer l’huile d’olive dans une casserole et verser la farine en remuant souvent pour former un roux. Laisser cuire pendant 2 minutes tout en continuant à remuer, puis incorporer petit à petit le lait. La sauce doit être bien épaisse. Saler et ajouter la noix de muscade. Réserver. Dans un saladier, battre la purée de potimarron avec les jaunes d’oeufs. Incorporer la sauce et le comté.  Battre les blancs des oeufs en neige, avec une pincée de sel. Incorporer délicatement au mélange. Versez dans un moule préalablement beuré et enfourner pour 20 à 30 minutes. Servir immédiatement.

Dans la recette originale extrait de « variation potimarron » de Cléa aux Edition La Plage (disponible dans votre boutique) la préparation est versée dans un gros potimarron préalablement vidé et mis au four pendant 30 à 40 minutes.

Poêlée de Panais

Ingrédients : 3 pommes de Terre  – 2 carottes – 1 Panais – 2 cuillère à soupe d’huile d’olive – sel, poivre

Épluchez les légumes et coupez les en frites très mince ou julienne. Faites-les revenir dans une poêle avec 2 c à soupe d’huile d’olive et faites les cuire à couvert pendant 35 minutes à feu doux. Salez et poivrez.

Recette simple mais efficace

Tarte aux pommes de Grand-mère

Extrait de « Vos desserts préférés sans lait ni gluten» Edition La Plage

(livre disponible dans votre boutique)

 

Ingrédients: 1 pâte brisée – 3 pommes – 3 jaunes d’oeufs – 1 oeuf entier – 30g de sucre roux – 20cl de lait de coco

Préchauffer le four à 210°C – étaler la pâte dans un moule à tarte de 24cm de diamètre préalablement recouvert de papier sulfurisé. La piquer à l’aide d’une fourchette. Eplucher et évider les pommes, puis les couper horizontalement en tranches d’environ 1cm d’épaisseur. Disposer les tranches sur le fond de tarte. Mélanger les jaunes d’oeufs, l’oeuf entier, le sucre et le lait de coco dans un saladier. Verser le mélange sur les pommes. Faire cuire au four pendant 30 min. déguster froid.

 

Recette testée: un pur délice

Petits sablés ultra rapide

Pour une fois c’est une recette personnelle inratable  et ultra rapide grace à mon bon vieux compagnon de cuisine dit: le robot

Ingrédients: 150g de farine – 30g de poudre d’amandes – 30g de sucre glace – 100g de beurre ou de margarine végétale – 1/2 oeuf (non c’est pas une blague) – 1/2 bouchon d’extrait de vanille

Le principe de l’ultra rapide, c’est de mettre tous les ingrédients dans le robot et d’appuyer sur le bouton marche. Pour le 1/2 oeuf, le battre auparavant et n’en verser que la moitié (à la base, les quantités étaient double mais c’était beaucoup trop pour mon robot). Préchauffez votre four à 180°C.

Dès que la pâte s’est formée, arrêtez le robot et l’étalez. Découpez les sablés à l’emporte-pièce et déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Avec le 1/2 oeufs restant je badigeonne les sablés et les enfournent pour 15 à 20 mn (selon l’épaisseur).                                            Laissez refroidir avant de déguster ou de décorer.

en 30mn chrono c’est prêt

Version chocolat

Les Kakis

LE KAKI: La chair ressemble à une gelée, juteuse, douce, sucrée, moelleuse parfois un peu astringente, douceâtre, à cause de sa teneur en tanin.  La chair est excellente quand elle est légèrement trop mûre, molle et lorsque sa peau devient transparente.

Choisir les kakis: de préférence blet, lorsque la peau vire au rouge orangé.

Préparer le kaki: coupé en deux, il se mange cru, à la cuillère. Eplucher le kaki à l’aide d’un couteau pointu en incisant tout autour du pédoncule que vous enlèverez. Coupez-le en quatre. Enlever la partie blanche et les grains noirs en vous aidant de deux petites cuillères. Récupérer la pulpe sans trop gratter la peau. Réserver pour votre utilisation.

Taboulé de Chou-Fleur

Ingrédients : 1 chou-fleur – 2 avocats – 1 oignon rouge
Assaisonnement: le jus de 2 citrons – 6 cuillères à soupe d’huile d’olive – gomasio

Prélever les sommités du chou-fleur et les mixer grossièrement au robot culinaire afin d’obtenir une « semoule ».
Peler les avocats et les couper en dés assez petits. Mélanger à la semoule de chou-fleur et verser le jus des citrons.

Couper l’oignon en fines rondelles et ajouter au taboulé. Verser l’huile, mélanger et réserver au frais pendant 30mn,
pour ques les arômes se developpent. Déguster saupoudré de gomasio

Igname

Tout d’abord quelques explications sur l’Igname: c’est un légume exotique possédant une grande valeur nutritionnelle. Bien qu’il soit considéré avant tout comme une source de glucides, ce légume contribue à l’apport en plusieurs vitamines et minéraux importants, en plus de contenir des protéines. L’igname, comme la patate douce, se prête aux mêmes usages culinaires que la pomme de terre. Nettement plus sucrée que celle de cette dernière, sa chair permet également d’en faire des entremets, des marmelades, des poudings, des biscuits, des gâteaux, des glaces, des crêpes et d’autres desserts.

Fausses lasagnes au chou frisé

Ingrédients : 800 g de chou frisé – 500 g de viande hachée de boeuf – 1 oignon – 1 gousse d’ail – 1 oeuf – 1 cuillère à café de moutarde forte – 2 cuillères à soupe de chapelure – 800 g de tomates concassées (en boite) – 10 tranches de lard fumé (à mon avis on peut s’en passer) – 10 cl de crème – Sel, poivre du moulin

Couper le chou frisé en 4, ôter le trognon. Enlever les feuilles une à une et les faire cuire 4 minutes dans l’eau bouillante salée. Les sortir et les plonger dans de l’eau très froide, voire glacée. Bien les égoutter et les sécher dans un torchon. Préchauffer le four à 150°C.
Hacher finement l’oignon et l’ail, bien les mélanger avec la viande, la moutarde, l’oeuf et la chapelure, saler, poivrer légèrement. Saler et poivrer les tomates concassées. Dans un plat à gratin, mettre en alternance une couche de chou frisé, de la viande, des tomates, et finir par une couverture avec le lard fumé. Pour moi, qui ne suis pas fan de lard, je n’en mets pas. Mettre le plat au four pour 60 mn. Ajouter alors la crème et remettre au four pour 15 mn environ.

Gratin de navets jaunes à la milnaise

Ingrédients :  500gr de navets jaunes “Boule d”Or” – 50 g de parmesan râpé – 2 cuillères à soupe de bouillon de volaille – 15 g de beurre doux – 1 cuillère à soupe de persil haché.

Epluchez les navets jaunes, faites les pocher à l’eau bouillante salée pendant une quinzaine de minutes (plus ou moins selon leur grosseur, ils doivent rester un peu fermes). Egouttez-les. Laissez-les tiédir, puis coupez-les en rondelles. Disposez-les ensuite dans un plat à gratin beurrez en couches superposées et saupoudrez de parmesan râpé. Arrosez de bouillon de volaille et faites gratiner à four chaud 10 minutes environ, arrosez de beurre fondu, assaisonnez et additionnez de persil haché et repassez quelques minutes au four.
Servez avec une viande grillée.

Cake à la crème d’avoine et à la poire

Ingrédients : 225 g de crème d’avoine – 225 g de sucre – 190 g de beurre mou + 10 g pour le moule à manqué-
5 oeufs entiers – 3 cuillère à café poudre à lever – 2 à 3 poires mûres – 10 g de farine pour le moule

Dans un saladier, versez la crème d’avoine , le sucre et la poudre à lever. Bien mélanger et faire une fontaine. Casser les oeufs et le mettre au centre de la fontaine.
Fouettez en incorporant petit à petit les oeufs jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Faire fondre le beurre et l’ajouter à la pâte. Bien mélanger,reserver. Epluchez et épépinez les poires et les couper en dés. Les verser dans la pâte à cake.
Beurrer et fariner un moule à cake ” ou à manquer ” et y verser la pâte puis enfourner le gâteau dans le four préchauffé à 180 ° pour 30 mn. Sortir le gâteau du four puis le démouler de suite sur une grille
Vous pouvez le servir avec une sauce au chocolat ou une crème anglaise

Pêle Mêle de Courges

Ingredients : 1 Courge Butternut – 1 courge Potimarron – 1 oignon – 1 cuillère à café de curcuma – sel, poivre – huile d’olive

Epluchez, évidez et coupez en petit cube les 2 courges.
Dans une cocotte, faire revenir quelques instants l’oignon emincé dans de l’huile. Ajoutez le curcuma puis bien mélanger.
Ensuite mettre les cubes de potimarron et de butternut dans la cocotte. Bien mélanger pour que les cubes soient imprégnés de la préparation au curcuma et ajouter un verre d’eau.
Maintenant il faut faire chauffer la préparation à feu moyen en remuant de temps en temps et une fois que l’eau est chaude, réduire au minimum et couvrir la cocotte. Cuire 10-20 mn.
Le couteau doit transpercer les cubes de courge et ces derniers doivent rester fermes.
Le principe est d’utiliser la cuisson à l’étouffée, en rajoutant si besoin un petit peu d’eau.

Ma Salade Fraîcheur

Ingrédients: 1 verre de mélange QUICO (mélange à base de quinoa) – 1 betterave cuite – 1 petite carotte – 1 radis noir

Vinaigrette : huile de tournesol – vinaigre de cidre – moutarde – crème fraîche liquide – ciboulette

Faire cuire 1 verre de QUICO dans 2 verres d’eau (Attention: il faut rincer le QUICO avant de le faire cuire) pendant 12 mn. Réserver au frais. Ensuite, il suffit de préparer tous les légumes : betteraves en petits dés, carottes et radis noirs épluchés et râpés.
Tout mélanger dans un saladier et agrémenter d’oeuf dur, de viande froide ….
Pour la vinaigrette, je pars sur une traditionnelle: 1 cuillère à café de moutarde, 9 cuillères à café d’huile, 3 cuillères à café de vinaigre; mais en l’adoucissant avec 3 cuillères à café de crème fleurette et de la ciboulette.

Un vrai réga

Rôti de Veau et Topinambours à la crème

ngrédients :  1 kg de rôti de veau – 1 litre de lait – 2 feuilles de laurier – 2 brins de thym – 600 g de topinambours – 3 cuil. à soupe de crème fraîche épaisse – Sel et poivre

Déposer le rôti dans un plat allant au four à bords hauts. Verser le lait puis ajouter les feuilles de lauriers et les brins de thym. Saler et poivrer. Laver et éplucher les topinambours. Les couper en morceaux.
Faire cuire 50 minutes à 180°C (th.6) en retournant le rôti de temps en temps et en l’arrosant de lait.
À mi-cuisson ajouter les topinambours. Sortir le rôti du plat et le faire rôtir sous le grill du four pendant 5 minutes en le retournant de temps en temps afin qu’il soit bien grillé sur tous les côtés.
Egoutter les topinambours en prenant soin de bien garder le lait de cuisson. Mélanger la moitié du lait avec la crème fraîche.
Servir le rôti en tranches avec quelques topinambours. Arroser avec un peu de lait à la crème fraîche.

Crème de Chou Fleur à la Noisette

Ingrédients: 1 beau chou fleur – 1 cube de bouillon végétal – 2 cuillères à soupe de crème de riz (farine précuite) – muscade – sel,poivre

Détaillez le chou-fleur en bouquets et pochez-les 5 bonnes minutes dans une eau bouillante. Egouttez et replacez-les dans une cocotte à fond épais. Couvrez d’eau, ajoutez le cube de bouillon végétal. Quand les bouquets sont tendres, ajoutez une bonne pincée de muscade, salez, poivrez.
Dans un petit bol, délayez la crème de riz avec quelques cuillerées de bouillon. Mixez la soupe de chou-fleur puis ajoutez-lui la crème de riz. Replacez sur feu doux en remuant quelques minutes.

Pour la sauce noisette: délayez la purée de noisettes avec de l’eau tiède jusqu’à obtention d’une consistance de sauce liquide, salez un peu.

Versez le velouté de chou-fleur dans les coupelles , prenez une cuillerée de sauce noisette et laissez couler en formant une boucle.

Gateau Chocolat – Betterave

Pour un moule à charnière de 26 cm : – 200 g de chocolat noir à 72 % de cacao – 25 g de cacao non sucré
– 4 œufs – 180 g de sucre en poudre – 2 càs d’huile – 85 g de farine – 1 càc de poudre à lever + 1/2 càc de bicarbonate de soude – 60 g d’amandes en poudre – 300 g de betteraves rouges cuites – 5 cl de café très fort + 1 càc de café soluble.

Potée de Chou Lisse au Lardons

Ingrédients :1 chou moyen lisse – 200 g de lardons – 100 g d’oignons – 20 cl de crème liquide – 5 cl de vin blanc – Sel

Dans une marmite mettre les lardons à dégraisser 2 min. Pendant ce temps , couper le chou et le râper .
Éplucher l’oignon et faire des lamelles aussi avec. Réservez les lardons. Laisser le gras au fond de la marmite et rajouter le chou, les oignons et le vin blanc.
Faire cuire à feu doux et à couvert pendant 10 minutes. Rajouter ensuite les lardons et continuer la cuisson pendant 15 minutes en remuant régulièrement .
En fin de cuisson rajouter la crème liquide, bien mélanger pui saler.

Servir immédiatement .

Beignets de Celeri Rave

Ingrédients : 200g de céléri-rave rapé – 1 oeuf – 40g de farine – 2 gousses d’ail – sel/poivre – huile

raper le céléri, mélanger avec la farine, l’oeuf et l’ail en purée. Bien mélanger, saler et poivrer
faire chauffer un fond d’huile de friture et laisser frire des portions de pate.
Retourner et égoutter.

Galettes de Celeri Rave

 Ingrédients : 1 céleri-rave – 1 pomme de terre de taille moyenne – 1 oignon – 3 cuillères à soupe de crème fraîche
– 1 cuillère à café de farine – 1 œuf – Herbes de Provence
– 50 gr de parmesan râpé – Sel, poivre – Huile d’olive

Râpez le céleri-rave et la pomme de terre. Pelez et hachez tout menu l’oignon. Dans un petit saladier, malaxez ensemble le céleri-rave, la pomme de terre, l’oignon, la crème fraîche, l’œuf, les herbes de Provence, le parmesan, sel et poivre.
Formez des petites galettes. Faites chauffez un peu d’huile d’olive dans une poêle avant d’y faire dorer de chaque côté les galettes jusqu’à ce que les légumes soient cuits.

Cake au chocolat sans gluten

Ingrédients: 75g de crème de riz – 125g de chocolat noir – 100g de sucre de canne – 60g de beurre – 3 oeufs

Préchauffez le four th.6 (180°C).
Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre aux bains-marie avec le beurre. Otez du feu.

Ajoutez peu à peu et alternativement, le sucre et la creme de riz. Ajoutez ensuite les jaunes, puis les blancs battus en neige très ferme. Versez le mélange dans des petits moule à muffins et cuire une dizaine de minutes à four moyen.

Démoulez et décorez de sucre glace

Méli-mélo de riz thaï et lentilles aux légumes

Ingrédients : 160g de mélange de céréales et légumineuses ( riz thaï complet, soja jaune concassé, lentilles rouges, lentilles vertes) – 100g de panais – 1 belle courgette ronde – 1 oignon rouge – 1 belle tomate ancienne – 1 c. à café de pâte de miso – 1 cube de bouillon de légumes – 1 c. à soupe d’huile de tournesol – coriandre hachée – gomasio

Je porte à ébullition un grand volume d’eau avec le cube de bouillon de légumes. Pendant ce temps, je prépare leslégumes : J’épluche et émince l’oignon en fine lamelles.
Je 
nettoie et découpe la courgette et la tomate en dés. J’épluche et découpe le panais en fines rondelles. Dans un faitout, je fais revenir quelques instants l’oignon dans l’huile. Puis j’ajoute 2 louches de bouillon de légumes et le miso. Je verse ensuite l’ensemble des légumes. Je couvre et laisse mijoter 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres.Je verse le mélange de riz et légumineuses dans l’eau bouillante et fais cuir le temps indiqué sur l’emballage.

Biscuits aux Pommes et Petit Epeautre

Ingrédients : 2 pommes – 2 cc de jus de citron – 3 cs de sucre blond – 1 cc bombée de cannelle – 5 cl de lait d’avoine – 150g de farine de petit épeautre intégrale – 4 cs d’huile d’olive – sucre glace bio

Eplucher et couper les pommes en morceaux, les mettre dans le bol mixer avec le jus de citron, le sucre, la cannelle et le lait, puis mixer. Mélanger les pommes mixées à la farine, et l’huile d’olive. 
Faire des petits tas sur la plaque recouverte de papier cuisson, et mettre au four à 190° (chaleur tournante) pendant environ 15 à 20 mn, dès qu’ils sont dorés, laisser refroidir et ensuite saupoudrer de sucre glace.

Crumble de Pommes aux Noix

Pomme CANADA GRISE

Goût : Sa chair fine, blanc jaunâtre ou verdâtre, est compacte, croquante, sucrée et très juteuse, mais aussi finement acidulée et des plus parfumées.

Utilisation: Ce gros fruit à la chair souple est surtout utile en cuisson. C’est une pomme au four de rêve, qui permet également de réaliser de délicieuses compotes. Elle peut accompagner des viandes ou du gibier.

Read moreCrumble de Pommes aux Noix

Gratin Crémeux de Poireaux et Courgettes

Ingrédients:  2 courgettes – 4 petits poireaux – 1cube de bouillon de légumes – 2 c à s de crème épaisse ou de fromage blanc si vous faites attention à votre ligne – 2 c à s d’huile d’olive – 1 oeuf entier – 1 c à c de curcuma – 50 g de gruyère –
1 boule de mozzarella  

Faire chauffer l’huile d’olive, y faire revenir les poireaux coupés en rondelles. émietter le cube de bouillon de légumes puis introduire les courgettes coupées en petits morceaux (en dés). Couvrir et laisser cuire afin d’obtenir des légumes translucides.
Si vous avez du liquide, faire cuire à découvert jusqu’à évaporation totale. 

Retirer la poêle du feu. Ajouter l’oeuf,le gruyère, la crème et le curcuma aux légumes et mélanger le tout.
Verser la préparation dans un plat à gratin et le recouvrir de Mozzarella.

Faites gratiner au four pendant 20 minutes à 180°C (th 6). 

Read moreGratin Crémeux de Poireaux et Courgettes

Poêlée de Dinde à l’Aubergine

Ingrédients pour 4 personnes: 500 g d’escalopes de dinde, 1 gousse d’ail, 1 oignon, 1 aubergine, 1 poivron rouge, 4 c. à s. d’huile d’olive, 10 cl de crème à 8%, 1 bouquet de basilic, sel, poivre.

Epuchez l’ail et l’oignon, Coupez le poivron en deux, ôtez les pépins et détaillez-le en bâtonnets.Coupez l’aubergine en quatre dans la longueur puis recoupez en longues tranches.

Chauffez la moitié de l’huile dans une poêle. Faites dorer la viande des deux côtés, salez, poivrez . Réservez . Versez le reste d’huile, ajoutez les légumes, puis laissez revenir 5 min, en remuant. Versez 10 cl d’eau, remettez la dinde et faites mijoter 10 min.

Ôtez les tiges du basilic, rincez et séchez les feuilles, conservez-en quelques-unes pour la finition, puis mixez les reste avec la crème et du sel. Versez dans la poêle, mélangez délicatement et faites cuire encore 5 min. Parsemez de basilic ciselé au moment de servir.

Gâteau anglais aux pommes et noix de coco

Ingrédients: 120 g de noix de coco râpée, 2 ou 3 pommes, 50 g de beurre, 100 g de sucre, 2 oeufs, 1 verre de lait, 100 g de farine, 1 sachet de levure, 1 pincée de sel, 2 c. à café de cannelle, 1/2 c. à café de muscade, 50 g de sucre glace, 150 g de crème fraîche pour la chantilly.

Préchauffez le four th. 5 (150°C).

Travaillez le beurre pour le rendre crémeux, ajoutez 50 g de sucre et mélangez. Ajoutez les oeufs en mélangeant vigoureusement la pâte. Elle doit être très lisse.

Incorporez le lait, la farine, la levure, le sel, puis la noix de coco râpée. Versez la pâte dans un moule à manqué beurré. Coupez les pommes en fines tranches et rangez-les à la surface.

Mélangez le reste de sucre, la cannelle et la muscade.

Versez sur les pommes.

Enfournez pendant 1 heure.

Gâteau Moelleux à la Pomme de Terre

(Pour un moule rond de 20cm de diamètre ou un moule rectangulaire de 20cm x 18cm)

Ingrédients: 180 g de chair de pommes de terre cuite, 125 g de poudre d’amande, 1 cuillère à café et demi de poudre à lever, 125 g de sucre de canne, 40 g de beurre mou, 3 oeufs, 1 citron.

Préchauffer le four à T6 (180°C)

Faire bouillir 2 pommes de terre moyennes, en peser 180 g et écraser la chaire à l’aide d’un presse purée ou d’une fourchette, afin d’obtenir une purée fine, sans morceaux.

Prélever le zeste du citron à l’aide d’une râpe fine. Le presser et récupérer son jus, réserver.

Dans un saladier, battre le beurre avec le sucre, le zeste de citron. Ajouter les oeufs entiers un à un mélangeant bien entre chaque ajout. Incorporer la poudre d’amande, la poudre à lever puis la purée de pomme de terre, le jus de citron.

Répartir la préparation dans un moule rond de 20cm, chemisé de papier sulfurisé. Enfourner et cuire 45 à 50 minutes: le dessus du gâteau doit être bien doré.

Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Mes Blinis de courgettes sauce ciboulettes

Ingrédients pour les blinis: 4 courgettes, 1 gousse d’ail écrasé, 150 g de farine, 3 oeufs, 20 cl de lait d’avoine, persil haché.

Râper les courgettes et les presser avec les mains pour bien essorer. Mélanger tous les ingrédients dans un saladier. Saler. Cuire dans une poêle bien chaude et huilée, 5mn de chaque côté. Il est important de bien respecter le temps de cuisson pour laisser le temps aux courgettes de cuire.

Ingrédients pour la sauce: 1 yaourt de brebis, ciboulette, sel et poivre.

Fouettez le yaourt avec la ciboulette (j’utilise de la congelée) puis assaisinnez avec le sel et poivre.

C’est une recette que je fais souvent le soir pour accompagner une soupe.

Soufflé de Radis Noir

Ingrédients: 2 radis noir, 5 pommes de terre, 3 cuillière de crème fraîche, 4 oeufs, paprika doux, sel , poivre.

Préchauffez votre four à 210°C (th 7). Séparez les jaunes des blancs d’oeufs.

Epluchez les pommes de terre et les radis noirs puis coupez-les en morceaux et faites les cuire dans une casserole d’eau salée pendant 20 minutes.

Egouttez-les puis réduisez-les en purée. Ajoutez la crème et les jaunes d’oeufs et assaisonnez le tout.

Battez les blancs en neige ferme puis incorporez-les délicatement à la purée.

Versez dans des ramequins individuels beurrés et faites cuire 40 minutes au four.

Cupcake citron et graines de pavot

Pour 12 cupcakes : 200 g de beurre ramolli – 200 g de sucre en poudre – 200 g de farine – 1 sachet de poudre à lever – 1 cuillère à café de bicarbonate de soude (optionnelle) – 4 œufs – 2 à 3 cuillères à soupe de graines de pavot (selon votre goût) – Les zestes de 2 citrons + le jus d’1 citron

Pour le glaçage : 250 g de sucre glace – 1 blanc d’œuf – Le jus d’1 citron – + quelques graines de pavot pour la décoration
Préchauffez votre four à 180°C.

Mélangez la farine avec la levure, le bicarbonate de soude, les zestes et les graines de pavot. Dans un 2ème récipient, mélangez les œufs et le sucre. Ajoutez-y ensuite le beurre mou, puis le 1er mélange (farine-levure…etc…).

Mélangez au batteur électrique à vitesse rapide pendant 2 bonnes minutes. Ajoutez alors le jus de citron et battez à nouveau jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. Remplissez vos caissettes ou moules en silicone au 2/3 et faites cuire 20-25 minutes.

Une fois la cuisson terminée et les cupcakes refroidis, préparez le glaçage (il doit être utilisé immédiatement car il a tendance à durcir assez vite). Mélangez le blanc d’œuf, le sucre glace et le jus d’1 citron. Le glaçage doit être épais mais il doit aussi rester coulant pour bien napper le cupcake. Rajoutez un peu de jus de citron si il est trop dur ou du sucre glace si il est trop liquide. Nappez alors vos cupcakes à l’aide d’une cuillère à soupe puis décorez tout de suite avec quelques graines de pavot (avant que le glaçage ait durci).

Placez ensuite vos cupcakes au frigo pour que le glaçage soit parfait.

Crème Brulée à la Grenade et Noix de coco

Ingrédients : 1 grenade – 10cl de lait de coco – 25g de sucre en poudre – 3 oeufs – 3 jaunes d’oeufs – 5 cl de crème liquide – 1 pincée de gingembre

 Ouvrir et retirer les graines de la Grenade. Les réserver. 

Dans une casserole, mélanger le lait de Coco, le sucre et la crème. Laisser frémir. Ajouter le Gingembre, mélanger et laisser refroidir.
Préchauffer le four à 90°. Dans un saladier, battre les oeufs et les jaunes avec un fouet. Verser la préparation précédente. Mélanger.
Déposer dans 6 mini ramequins, les graines de 
Grenade. Verser la préparation, un peu de noix de Coco râpée et mettre au four pendant 25 minutes.

Laisser refroidir et mettre au minimum 2 heures au réfrigérateur. Saupoudrer chaque ramequin, de sucre en poudre et passer le chalumeau de cuisine pour les caraméliser

Résultats Concours Modern Chinese Woman

1er Annaick

2ème Juliette

3ème Mayshee

4ème Kitty

Voici donc les résultats du concours qui a réuni une douzaine de participantes.
Merci aux gagnantes de me communiquer leur nom, prénom et adresse par pm sur le forum pour qu’elles puissent récupérer leurs lots !
Félicitations aux gagnantes!
ps: retrouvez le thème du concours ICI.

Elyse création: le blog le plus visité de septembre.

Le blog le plus visité de septembre est celui d’Elyse.
Voici les stats des 3 blogs les plus visités:
elyse : 434 pages vues
ladyzal: 377 pages vues
mayshee: 246 pages vues
Félicitations à Elyse dont l’adresse du blog est:
http://blogdustyliste.fr/elyse/

Elle totalise un total de 35 commentaires et son blog présente des créations de grandes qualités!
Elle recevra donc logiquement le sac […]

Lire la suite de Elyse création: le blog le plus visité de septembre.

Concours de stylisme: Modern Chinese Woman

Voici le 1er Concours de stylisme (qui fête en même temps l’ouverture du site) !
Le thème est écrit sur l’image :p
Les inscriptions débutent le 15 septembre (au plus tard) mais le thème du sujet est dévoilé à l’avance, ce qui vous laissera plus de temps pour vous préparer!
Règles:
Support: Papier
Outils autorisés: Crayons, Plumes …
Interdit: Dessins […]

Maison et Objet

Bientôt le salon maison et objet!!!! la source d’inspiration à ne pas manquer!!!! 25-29 janvier 2008. La résa est ouverte…facile est rapide….

Les 7 thèmes abordés sont :

Etnic/chic
Textile
Table
L’espace
Coté deco
Accessoire maison
Maison&Objet Musées

Ouf sauvée!!!

Repérée dans un troc du coin, cette commode triste et sans intérêt s’est parée de couleurs gaies et fraîches sous les coups de pinceaux de daisy-d.
Du rose, du bleu, du vert, un brin de papier peint et une pincée de coeurs, voilà une transformation qui plaira aux esprits ludiques et rêveurs….

On AAdoore

Nous avons découvert une nouvelle marque déco très étonnante: meamea!!! des vases aux formes sensuelles et pures, des bois scuptés par le vent le soleil et l’eau, magnifique dans un lieu contemporain et ce qui nous a vraiment surprises ce sont les végétaux et plantes stabilisées… si vous n’avez pas la main verte c’est pratique, il y a même des palmiers stabilisés. Merci Alexandre et Mikaël les fondateurs de cette marque.

Une bulle sur un toit

Un concept architectural innovant et complètement dingue. Une nuit sur le toit du Palais de Tokyo dans une bulle chambre. Le concept vient de Hotel Everland. 2 jeunes artistes Suisses sont à l’initiative de ce concept chambre transportable. Après le lac de Neuchatel et Leipzig la bulle fait une halte à Paris jusqu’à fin 2008. Faite votre réservation sur ce lien mais les places sont difficiles à obtenir. Comptez entre 333 euros et 444 euros la nuit.

Du nouveau chez meamea

Enfin de vraies plantes qui ne demandent aucun entretien et qui ne boivent pas une seule goutte d’eau!!! et oui ça existe et c’est meamea qui fait ça pour ceux qui n’ont pas  la main verte!!! De toutes les formes et de toutes les tailles, dans des caches pots avec lesquels on peut swicher!!!on aime…

Déco Frenchy…Homology

Un de nos blogs chouchou  Decology …et la fondatrice Sandrine Decorde sait y faire…on peut retrouver sur son site Homology des objets déco design à la sauce Frenchi, Ibride, Téo jasmin, Ekobo, Urbanoid..Merci de nous faire découvrir de beaux objets… 

Hello klito…

C’est au Montana Shop Gallery que vous pouvez voir Hello Kitty façon GUM.
Gum est un artiste un peu déjanté et bien évidement les daisy’s aiment…. un détournement très réussi et inattendu. Nicolas le propriétaire des lieux accueille cette expo du 23 Mars au 10 Mai 2008 merci pour ce joli cadeau très…euh…comment dire….hot…

Votre ADN sur le mur

Sous forme de toile de peintre, sur du plexiglas ou sur une plaque d’aluminium, affichez votre ADN  aux murs. Nous avons trouvé l’idée intéressante et le concept surprennant… C’est HELYS, une société créée par des biologistes hurluberlus sans méchancetée bien sur, qui nous propose cette idée originale. A voir…..

Des meubles lumineux

Chaise, table, bibliothèque et même baignoire …tous les meubles deviennent lumineux!!! Comment?  La plupart du temps, grâce à l’insertion de diodes électroluminescentes, des LED à l’intérieur du mobilier. Ne compter pas dessus pour éclairer une pièce, c’est une façon d’éclairer et de personnaliser une pièce cela rend les objets plus vivants ; et permet en plus d’adapter une ambiance à l’humeur ou l’envie du moment.

Illico dodo presto

Premier prix des Trophées aquitains du design présidé par Matali Crasset. Set de couchage commercialisé en janvier 2008, associant matières naturelles et recyclées. C’est super pratique et rapide à installer. Quand on manque de place illico remplace le vilain clic-clac!!!!

Une bulle sur un toit

Un concept architectural innovant et complètement dingue. Une nuit sur le toit du Palais de Tokyo dans une bulle chambre. Le concept vient de Hotel Everland. 2 jeunes artistes Suisses sont à l’initiative de ce concept chambre transportable. Après le lac de Neuchatel et Leipzig la bulle fait une halte à Paris jusqu’à fin 2008. Faite votre réservation sur ce lien mais les places sont difficiles à obtenir. Comptez entre 333 euros et 444 euros la nuit.

Qui suis -je?

des cocoons pour des discussions informelles…       Un toboggan en guise d’ascenseur… YAHOO!!!!

L’entreprise numéro 1 où il fait bon travailler ????….. GOOGLE.  C’est à Zurich qu’un nouveau bâtiment de 12000 M² vient d’être réalisé.  Fantaisie, attraction et humour sont au menu pour la déco.

 

Bluffant

Ron Mueck a travaillé pendant 3 ans comme étalagiste dans un grand magasin. Il s’oriente vers la télévision en participant à l’élaboration de marionnettes, puis vers le cinéma pour des effets spéciaux avant de fonder en 1990 son entreprise de fabrication de mannequins. Il croise le chemin de l’art en travaillant sur un projet de tableau en y intégrant des petits personnages avec un aspect très proche du réel. Le tableau est présenté à un collectionneur qui est impressionné par les détails des personnages. En 1997 Ron organise sa première exposition, en 2000 La national Gallery l’invite pour 2 ans en tant qu’artiste associé. En 2001 Ron Mueck présente ses dernières réalisations. En 2007 le musée des beaux arts du Canada accueille ses sculptures.

La nouvelle Tour de Jean Nouvel

Un gratte-ciel signé Jean Nouvel fera bientôt son apparition entre la 53ème et la 54ème rue à Manhattan. Cette tour luxueuse en acier et en verre devrait s’élancer dans le ciel new-yorkais sur 75 étages.D’autre part, cette tour abritera un hôtel sept étoiles et oui 7 étoiles!!!! de 100 chambres, une piscine et 120 logements résidentiels de prestige étendus sur les étages supérieurs. Nous avons hate de voir la bête!!!!

Les journées d’architecture à vivre

Plus de 400 maisons à visiter sur toute la France… du rêve à porté de main. Les journées du 6 au 8 juin et du 13 au 15 juin. Avec une participation de 2 euros pour 3 visites, ça fait le rêve pas cher…
Les maisons à visiter:

La maison aux multiples vitres à Collias dans le 30

Nichée dans une petit espace à Montpellier

Dans la garrigue

Que va choisir le client????…

1 maison contemporaine, 3 ambiances différentes… La réponse à la rentrée…mais j’ai ma petite idée…. Une premiere ambiance Ethnik Chik dans des tons de beige avec des touches de cuivre et de teck. Seconde ambiance plus minéral avec de la pierre, du métal et une palette couleur grise en passant par du rose…OUI !!! du rose pour l’exterieur nous avons osé… Dernière ambiance très à la mode en ce moment, façade rouge, teck au sol, palmier incrusté dans la terrasse, une ambiance chaleureuse et exotique.
Daisy-d propose selon les projets des ambiances sur mesure et toujours à l’écoute du client. Sous forme de planche tendance pour aider le client à se projeter dans son futur intérieur ou son extérieur… affaire à suivre donc à la rentrée…

Recettes

Patti aux Légumes

www.pankaj-blog.com

Voici un blog très sympa avec de nombreuses idées cuisine, le tout en vidéo.
A découvrir absolument !

Ingrédients:  300g de légumes mélangés (1 pomme de terre et 1 carotte coupées en petits dés, petits pois, un peu de chou) – 1 pâte feuilletée – 1 petit oignon coupé en dés – 1 cuillère à soupe de concentré de tomates avec un peu d’eau – 1gousse d’ail et un peu de gingembre pilés avec un peu d’eau – 1/2 cuillère à café de curcuma – 1/2 cuillère à café depaprika – 1 cuillère à café de curry – quelques feuilles de coriandre fraîche – de l’eau – de l’huile – du sel à votre goût

Potée de Chou Lisse au Lardons

Ingrédients :1 chou moyen lisse – 200 g de lardons – 100 g d’oignons – 20 cl de crème liquide – 5 cl de vin blanc – Sel

Dans une marmite mettre les lardons à dégraisser 2 min. Pendant ce temps , couper le chou et le râper .
Éplucher l’oignon et faire des lamelles aussi avec. Réservez les lardons. Laisser le gras au fond de la marmite et rajouter le chou, les oignons et le vin blanc.
Faire cuire à feu doux et à couvert pendant 10 minutes. Rajouter ensuite les lardons et continuer la cuisson pendant 15 minutes en remuant régulièrement .
En fin de cuisson rajouter la crème liquide, bien mélanger pui saler.

Servir immédiatement .

Gateau Chocolat – Betterave

Pour un moule à charnière de 26 cm : – 200 g de chocolat noir à 72 % de cacao – 25 g de cacao non sucré
– 4 œufs – 180 g de sucre en poudre – 2 càs d’huile – 85 g de farine – 1 càc de poudre à lever + 1/2 càc de bicarbonate de soude – 60 g d’amandes en poudre – 300 g de betteraves rouges cuites – 5 cl de café très fort + 1 càc de café soluble.

Laver la betterave. La cuire sans la peler; selon la taille, prévoir de 30 à 60 min pour la cuisson à l’eau. Ne pas la percer pour vérifier la cuisson mais frotter la peau. Si celle-ci s’enlève facilement, votre betterave est cuite
Passer le légume sous un filet d’eau froide.
Préchauffez le four à 160°. Préparez tous les ingrédients devant vous. Râpez les betteraves cuites.Préparez le café en lui ajoutant le café soluble pour le renforcer. Mélangez la farine avec la poudre à lever et le cacao.
Mélangez au batteur électrique, ou à défaut au fouet, les oeufs avec le sucre, puis ajoutez l’huile et le chocolat fondu. Ajoutez ensuite la poudre d’amandes et le café, puis le mélange farine, poudre à lever, cacao. Terminer par les betteraves. Versez la pâte dans le moule beurré ou recouvert de papier cuisson puis enfournez pour 1 heure. Laissezbien refroidir et démoulez. Saupoudrez de sucre glace

Crème de Chou Fleur à la Noisette

extrait de « Fêtes Bio » de Valérie Cupillard Ed, La Plage
Ingrédients: 1 beau chou fleur – 1 cube de bouillon végétal – 2 cuillères à soupe de crème de riz (farine précuite) – muscade – sel,poivre

Détaillez le chou-fleur en bouquets et pochez-les 5 bonnes minutes dans une eau bouillante. Egouttez et replacez-les dans une cocotte à fond épais. Couvrez d’eau, ajoutez le cube de bouillon végétal. Quand les bouquets sont tendres, ajoutez une bonne pincée de muscade, salez, poivrez.
Dans un petit bol, délayez la crème de riz avec quelques cuillerées de bouillon. Mixez la soupe de chou-fleur puis ajoutez-lui la crème de riz. Replacez sur feu doux en remuant quelques minutes.

Pour la sauce noisette: délayez la purée de noisettes avec de l’eau tiède jusqu’à obtention d’une consistance de sauce liquide, salez un peu.

Versez le velouté de chou-fleur dans les coupelles , prenez une cuillerée de sauce noisette et laissez couler en formant une boucle.

Rôti de Veau et Topinambours à la crème

Ingrédients :  1 kg de rôti de veau – 1 litre de lait – 2 feuilles de laurier – 2 brins de thym – 600 g de topinambours – 3 cuil. à soupe de crème fraîche épaisse – Sel et poivre

Déposer le rôti dans un plat allant au four à bords hauts. Verser le lait puis ajouter les feuilles de lauriers et les brins de thym. Saler et poivrer. Laver et éplucher les topinambours. Les couper en morceaux.
Faire cuire 50 minutes à 180°C (th.6) en retournant le rôti de temps en temps et en l’arrosant de lait.
À mi-cuisson ajouter les topinambours. Sortir le rôti du plat et le faire rôtir sous le grill du four pendant 5 minutes en le retournant de temps en temps afin qu’il soit bien grillé sur tous les côtés.
Egoutter les topinambours en prenant soin de bien garder le lait de cuisson. Mélanger la moitié du lait avec la crème fraîche.
Servir le rôti en tranches avec quelques topinambours. Arroser avec un peu de lait à la crème fraîche.

Panna Cotta Pommes – Amandes

Ingrédients: 25 cl de lait – 40g de sucre blond – 1 cuillère à café rase d’agar agar – 20cl de crème d’amande de cuisine –  3-4 pommes – quelques amandes

Dans une casserole, mélanger le lait, le sucre et l’agar-agar. Porter à ébullition. Oter du feu et ajouter la crème. Répartir dans 4 coupelles. Laisser refroidir, puis placer au réfrigérateur. La prise totale prend environ 1 heure.
Pelez et coupez les pommes. Faire cuire avec un tout petit peu d’eau pendant 10 min. une fois que les pommes sont tendres, les écraser à la fourchette. Réservez.
Cassez les amandes (j’utilise un casse-noix) et les écraser. 2 possibilités: les passer au mixeur pour obtenir une poudre ou utiliser un pilon pour avoir une préparation plus craquante.
Au moment de servir, sortir les coupelles qu’on recouvre de pommes écrasées et de poudre d’amande.

Ma Salade Fraîcheur

 

Ingrédients: 1 verre de mélange QUICO (mélange à base de quinoa) – 1 betterave cuite – 1 petite carotte – 1 radis noir

Vinaigrette : huile de tournesol – vinaigre de cidre – moutarde – crème fraîche liquide – ciboulette

Faire cuire 1 verre de QUICO dans 2 verres d’eau (Attention: il faut rincer le QUICO avant de le faire cuire) pendant 12 mn. Réserver au frais. Ensuite, il suffit de préparer tous les légumes : betteraves en petits dés, carottes et radis noirs épluchés et râpés.
Tout mélanger dans un saladier et agrémenter d’oeuf dur, de viande froide ….
Pour la vinaigrette, je pars sur une traditionnelle: 1 cuillère à café de moutarde, 9 cuillères à café d’huile, 3 cuillères à café de vinaigre; mais en l’adoucissant avec 3 cuillères à café de crème fleurette et de la ciboulette.

Un vrai régal

Pêle Mêle de Courges

Ingredients : 1 Courge Butternut – 1 courge Potimarron – 1 oignon – 1 cuillère à café de curcuma – sel, poivre – huile d’olive

Epluchez, évidez et coupez en petit cube les 2 courges.
Dans une cocotte, faire revenir quelques instants l’oignon emincé dans de l’huile. Ajoutez le curcuma puis bien mélanger.
Ensuite mettre les cubes de potimarron et de butternut dans la cocotte. Bien mélanger pour que les cubes soient imprégnés de la préparation au curcuma et ajouter un verre d’eau.
Maintenant il faut faire chauffer la préparation à feu moyen en remuant de temps en temps et une fois que l’eau est chaude, réduire au minimum et couvrir la cocotte. Cuire 10-20 mn.
Le couteau doit transpercer les cubes de courge et ces derniers doivent rester fermes.
Le principe est d’utiliser la cuisson à l’étouffée, en rajoutant si besoin un petit peu d’eau.

 Cake à la crème d’avoine et à la poire

Ingrédients : 225 g de crème d’avoine – 225 g de sucre – 190 g de beurre mou + 10 g pour le moule à manqué-
5 oeufs entiers – 3 cuillère à café poudre à lever – 2 à 3 poires mûres – 10 g de farine pour le moule

Dans un saladier, versez la crème d’avoine , le sucre et la poudre à lever. Bien mélanger et faire une fontaine. Casser les oeufs et le mettre au centre de la fontaine.
Fouettez en incorporant petit à petit les oeufs jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Faire fondre le beurre et l’ajouter à la pâte. Bien mélanger,reserver. Epluchez et épépinez les poires et les couper en dés. Les verser dans la pâte à cake.
Beurrer et fariner un moule à cake ” ou à manquer ” et y verser la pâte puis enfourner le gâteau dans le four préchauffé à 180 ° pour 30 mn. Sortir le gâteau du four puis le démouler de suite sur une grille
Vous pouvez le servir avec une sauce au chocolat ou une crème anglaise

Gratin de navets jaunes à la milnaise

Ingrédients :  500gr de navets jaunes “Boule d”Or” – 50 g de parmesan râpé – 2 cuillères à soupe de bouillon de volaille – 15 g de beurre doux – 1 cuillère à soupe de persil haché.

Epluchez les navets jaunes, faites les pocher à l’eau bouillante salée pendant une quinzaine de minutes (plus ou moins selon leur grosseur, ils doivent rester un peu fermes). Egouttez-les. Laissez-les tiédir, puis coupez-les en rondelles. Disposez-les ensuite dans un plat à gratin beurrez en couches superposées et saupoudrez de parmesan râpé. Arrosez de bouillon de volaille et faites gratiner à four chaud 10 minutes environ, arrosez de beurre fondu, assaisonnez et additionnez de persil haché et repassez quelques minutes au four.
Servez avec une viande grillée.

Fausses lasagnes au chou frisé

Ingrédients : 800 g de chou frisé – 500 g de viande hachée de boeuf – 1 oignon – 1 gousse d’ail – 1 oeuf – 1 cuillère à café de moutarde forte – 2 cuillères à soupe de chapelure – 800 g de tomates concassées (en boite) – 10 tranches de lard fumé (à mon avis on peut s’en passer) – 10 cl de crème – Sel, poivre du moulin

Couper le chou frisé en 4, ôter le trognon. Enlever les feuilles une à une et les faire cuire 4 minutes dans l’eau bouillante salée. Les sortir et les plonger dans de l’eau très froide, voire glacée. Bien les égoutter et les sécher dans un torchon. Préchauffer le four à 150°C.
Hacher finement l’oignon et l’ail, bien les mélanger avec la viande, la moutarde, l’oeuf et la chapelure, saler, poivrer légèrement. Saler et poivrer les tomates concassées. Dans un plat à gratin, mettre en alternance une couche de chou frisé, de la viande, des tomates, et finir par une couverture avec le lard fumé. Pour moi, qui ne suis pas fan de lard, je n’en mets pas. Mettre le plat au four pour 60 mn. Ajouter alors la crème et remettre au four pour 15 mn environ.

Fondant au chocolat et aux pruneaux

www.cleacuisine.fr

Ingrédients: 150 grammes de pruneaux dénoyautés – 1 bol de thé – 100 grammes de chocolat à pâtisserie – 2 œufs
30 grammes de sucre complet (rapadura) – 80 grammes de farine de blé T80 – 2 c. à café de poudre à lever

Faire tremper les pruneaux dans le thé pendant 1 heure environ. Égoutter et mixer. Fondre le chocolat au bain-marie. Battre les œufs avec le sucre complet. Incorporer la pulpe de pruneau et le chocolat fondu. Bien remuer, puis incorporer la farine et la poudre à lever mélangées. Verser dans un moule à cake rectangulaire bien huilé. Cuire pendant 15 minutes à 175 °C. Laisser refroidir avant de démouler.

Note : la taille du moule a son importance. Dans un moule à cake rectangulaire, le gâteau aura la bonne épaisseur pour être fondant. Si vous souhaitez utiliser un moule plus large, doublez les proportions.

Purée de Rutabagas

Ingrédients: 500g rutabaga pelé et coupé en cubes – 1 pommes pelées, le coeur enlevé, et hachées – 1 petit oignon, haché – 10 ml (1 c. à soupe) de beurre – 1 c. à café de miel liquide – sel, poivre

Dans une grande casserole d’eau bouillante salée, cuire le rutabaga pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit tendre. Égoutter en réservant une partie du liquide de cuisson.
Remettre le rutabaga et le liquide de cuisson réservé dans la casserole. Ajouter les pommes et l’oignon. Couvrir et laisser mijoter à feu moyen, en brassant de temps à autre, pendant environ 20 minutes ou jusqu’à ce que le liquide se soit presque entièrement évaporé.
Au robot culinaire ou au mélangeur, réduire la préparation au rutabaga en purée, en plusieurs fois au besoin. Remettre la purée dans la casserole. Ajouter le beurre, le miel, le sel et le poivre et mélanger.

 

risotto au potimarron

Ingredients pour 6 personnes : 1 Potimarron d’environ 1kg – 1 oignon – 1 gousse d’ail – 30 cl de vin blanc sec – 500 g de riz Arborio – 1,5 litre de bouillon de légumes – 150 g de Parmigiano Reggiano – 20 cl de crème ou de mascarpone

Lavez le potimarron en frottant sa peau avec une brosse pour enlever la terre. Coupez le potimarron, videz le de ses graines et cuisez le avec sa peau dans le bouillon de légumes pendant environ 20 minutes. Egoutez le potimarron et conservez le jus de cuisson pour la cuire le riz. Coupez le potimarron grossièrement. Suez l’oignon ciselé (en petits dés) et l’ail haché dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez le riz et mélangez à feu doux jusqu’à ce que les grains deviennent translucides.

Versez le vin blanc et laissez cuire à feu doux jusqu’à absorbtion complète du liquide. Incorporez petit à petit le bouillon du potimarron jusqu’à la cuisson du riz (le vrai risotto italien se mange al dente, prenez garde de ne pas trop cuire le riz) l’étape de cuisson dure environ 16 à 18 minutes selon la variété de riz. Ajoutez les morceaux de potimarron à la préparation. Terminez avec le parmesan, la crème ou le mascarpone. Salez, poivrez, servez.

Igname

Tout d’abord quelques explications sur l’Igname: c’est un légume exotique possédant une grande valeur nutritionnelle. Bien qu’il soit considéré avant tout comme une source de glucides, ce légume contribue à l’apport en plusieurs vitamines et minéraux importants, en plus de contenir des protéines. L’igname, comme la patate douce, se prête aux mêmes usages culinaires que la pomme de terre. Nettement plus sucrée que celle de cette dernière, sa chair permet également d’en faire des entremets, des marmelades, des poudings, des biscuits, des gâteaux, des glaces, des crêpes et d’autres desserts.

Igname à la Créole

www.mesrecettesgourmandes.blogspot.com

L’épluchage n’est pas facile car dès qu’on la découpe, un liquide collant s’extrait. Le plus facile est de les peler sous l’eau. Il faut les cuisiner très rapidement une fois pelée, sinon elle se noircit.
Elle se cuisine et s’accommode comme la pomme de terre. Son goût est beaucoup plus fin et sa chair est laiteuse, très blanche.

Ingrédients500g d’ignames – 100g de lardons – 1 oignon – 1 gousse d’ail – un 1/2 bouquet de coriandre – une pincée de piment doux

Pelez les ignames et coupez-les en rondelles puis chaque rondelle en 4. Faites cuire les ignames à la vapeur 12 minutes. Pendant ce temps, hacher finement la coriandre et l’ail.
Dans une poêle, faites revenir les lardons, l’oignon émincé et la pincée de piment doux. Une fois les lardons et l’oignon dorés, ajoutez les morceaux d’ignames et le mélange haché de coriandre et d’ail. Laissez cuire quelques minutes pour que les morceaux d’ignames dorent et s’imprègnent de toutes les saveurs.
Vérifiez l’assaisonnement et servez bien chaud

Taboulé de Chou-Fleur

Recette tiré du livre “L’Atelier Bio de Cléa”

Ingrédients : 1 chou-fleur – 2 avocats – 1 oignon rouge
Assaisonnement: le jus de 2 citrons – 6 cuillères à soupe d’huile d’olive – gomasio

Prélever les sommités du chou-fleur et les mixer grossièrement au robot culinaire afin d’obtenir une « semoule ».
Peler les avocats et les couper en dés assez petits. Mélanger à la semoule de chou-fleur et verser le jus des citrons.

Couper l’oignon en fines rondelles et ajouter au taboulé. Verser l’huile, mélanger et réserver au frais pendant 30mn,
pour ques les arômes se developpent. Déguster saupoudré de gomasio

Les Kakis

LE KAKILa chair ressemble à une gelée, juteuse, douce, sucrée, moelleuse parfois un peu astringente, douceâtre, à cause de sa teneur en tanin.  La chair est excellente quand elle est légèrement trop mûre, molle et lorsque sa peau devient transparente.

Choisir les kakis: de préférence blet, lorsque la peau vire au rouge orangé.

Préparer le kaki: coupé en deux, il se mange cru, à la cuillère. Eplucher le kaki à l’aide d’un couteau pointu en incisant tout autour du pédoncule que vous enlèverez. Coupez-le en quatre. Enlever la partie blanche et les grains noirs en vous aidant de deux petites cuillères. Récupérer la pulpe sans trop gratter la peau. Réserver pour votre utilisation.

Mousse de Kaki

www.hellocoton.fr

Ingrédients : – 2 kakis – 2 dl de crème – 2 cuillères à soupe de sucre en poudre – 1 cuillère à soupe de jus de citron

Peler les kakis, et les couper en morceaux. Les passer au mixer, avec le sucre et le jus de citron.
Lorsque le mélange est homogène, ajouter la crème, et fouetter jusqu’à l’obtention d’une mousse.
Disposer la mousse dans des coupes, et laisser reposer 3 à 4 h au frigo.

Galette des Rois aux Pommes et Amandes

www.papillesetpupilles.fr

 

1 pâte feuilletée – 1 pomme – 1 cuillère à soupe d’amandes en lamelles – ½ pot de compote de pommes – 1 fève – 1 j’aune d’oeuf

Déroulez la pâte feuilletée sur le plan de travail. Servez vous d’une petite assiette comme emporte pièce et découpez à l’aide d’une roulette à pizza 2 cercles, le second devant faire un cm de plus de diamètre que l’autre.

Épluchez la pomme, épépinez-la et coupez-la en cubes.

Piquez le disque le plus petit à l’aide d’une fourchette. Étalez-y la compote de pommes, cachez-y la fève, puis éparpillez les petits morceaux de pommes. Saupoudrez avec les lamelles d’amandes. A l’aide d’un pinceau badigeonnez du jaune d’œuf sur la pâte, tout autour de la garniture sans aller trop près du bord, pour ne pas empêcher la pâte feuilletée de monter. Recouvrez avec le deuxième cercle de pâte feuilletée (le plus grand). S’il vous reste un peu de pâte, vous pouvez décorer votre galette.

Dorez à l’œuf et faites cuire au four préchauffé à 200°C pour 20 minutes environ.

Laissez refroidir sur grille.

Endives au saumon

www.audalacuisine.canalblog.com

2 grosses endives – 2 tranches de saumon fumé – 2 cuillères à café de miel liquide – 2 cuillères à soupe de crème fraiche – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive – emmental râpé – sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C. Coupez les endives en deux dans le sens de la longueur. Faites chauffer l’huile d’holive et les dorer. Ajoutez le miel et laisser caraméliser à feu moyen pendant 10 à 15 min. salez légèrement et poivrez..

Enroulez les 2 moitiés de l’endive d’une tranche de saumon fumé et la déposer dans un plat allant au four.             Ajoutez la crème dans la poêle ayant servie à faire dorer les endives. Versez la crème sur les endives au saumon.

Parsemez d’emmental râpé. Enfournez pour 15 à 20 min à 180°C.

Poêlée de Choux de Bruxelles, Châtaignes et lardons

www.papillesetpupilles.fr

Pour 4 personnes : 500g de choux de Bruxelles – 1 boite de châtaignes sous vide – 1 barquette de lardons -1 cuillère à café de fond de veau

Faites précuire vos choux de Bruxelles 45 min à la vapeur. Il faut qu’ils soient encore assez fermes. Dans une poêle faites griller châtaignes et lardons, rajouter les choux de Bruxelles, 200ml d’eau, une cuillère à café de fonds de veau et faites réduire et dorer pendant une quinzaine de minutes.

Les châtaignes doivent être caramélisées.

Petits sablés ultra rapide

 

Pour une fois c’est une recette personnelle inratable  et ultra rapide grace à mon bon vieux compagnon de cuisine dit: le robot

Ingrédients: 150g de farine – 30g de poudre d’amandes – 30g de sucre glace – 100g de beurre ou de margarine végétale – 1/2 oeuf (non c’est pas une blague) – 1/2 bouchon d’extrait de vanille

Le principe de l’ultra rapide, c’est de mettre tous les ingrédients dans le robot et d’appuyer sur le bouton marche. Pour le 1/2 oeuf, le battre auparavant et n’en verser que la moitié (à la base, les quantités étaient double mais c’était beaucoup trop pour mon robot). Préchauffez votre four à 180°C.

Dès que la pâte s’est formée, arrêtez le robot et l’étalez. Découpez les sablés à l’emporte-pièce et déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Avec le 1/2 oeufs restant je badigeonne les sablés et les enfournent pour 15 à 20 mn (selon l’épaisseur).                                            Laissez refroidir avant de déguster ou de décorer.

en 30mn chrono c’est prêt

 

Version chocolat

Tarte aux pommes de Grand-mère

 

Extrait de « Vos desserts préférés sans lait ni gluten» Edition La Plage

(livre disponible dans votre boutique)

 

Ingrédients: 1 pâte brisée – 3 pommes – 3 jaunes d’oeufs – 1 oeuf entier – 30g de sucre roux – 20cl de lait de coco

Préchauffer le four à 210°C – étaler la pâte dans un moule à tarte de 24cm de diamètre préalablement recouvert de papier sulfurisé. La piquer à l’aide d’une fourchette. Eplucher et évider les pommes, puis les couper horizontalement en tranches d’environ 1cm d’épaisseur. Disposer les tranches sur le fond de tarte. Mélanger les jaunes d’oeufs, l’oeuf entier, le sucre et le lait de coco dans un saladier. Verser le mélange sur les pommes. Faire cuire au four pendant 30 min. déguster froid.

 

Recette testée: un pur délice

 

Crème veloutée de pommes et noisettes

www.cleacuisine.fr  (je sais, encore une recette de son blog, mais j’en suis fan)

Ingrédients: 400gr de pommes cuites – 100gr de ricotta (peut être remplacé par du yaourt de brebis ou de la faisselle) – 1 cuillère à soupe de purée de noisette – 1 poignée de noisettes

Mixer les pommes avec la ricotta et la purée de noisette. Griller les noisettes dans une poêle sans matière grasse. Lorsqu’elles sont bien brunes, laisser tiédir, ôter la peau et concasser . Décorer les crèmes avec les noisettes.

Ces crèmes sont veloutées, c’est-à-dire que la consistance est relativement liquide. Si vous souhaitez quelque chose de très pris, utilisez de l’agar-agar. Mixez les pommes et ajoutez ½  cuillère à café d’agar-agar, portez à ébullition pendant 10 secondes, puis procédez comme précedemment.

Tarte sucrée salée aux oignons et dattes

www.cleacuisine.fr

Pour la garniture : 4 oignons – 1 c. à soupe d’huile d’olive 6 dattes – 1 c. à soupe de vinaigre balsamique                                                                          Pour la pâte : 160 g de farine de blé T65 – 4 c. à soupe d’huile d’olive

Peler les oignons et couper en fines lamelles. Chauffer l’huile dans une poêle et faire revenir les oignons sur feu doux jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Verser le vinaigre dans un moule à tarte. Incliner pour bien napper tout le fond du moule. Disposer les dattes coupées en 4 dans le fond du moule et couvrir de rondelles d’oignons. Préparer la pâte en mélangeant la farine, 2 bonnes pincées de sel et l’huile d’olive. Ajouter juste assez d’eau pour former une boule. Abaisser au rouleau et déposer sur le moule à tarte. Découper l’excédent éventuel et rentrer les bords entre les oignons et le moule. Cuire pendant 40 minutes à 180 °C. Retourner sur une assiette et servir tiède.

Pas encore testée – vos avis m’intéresse (laisser vos commentaires dans l’onglet “boîte à idée”)

vos photos aussi (vous pouvez me les envoyer à bio.naturl@orange.fr)

Poêlée de Panais

Ingrédients : 3 pommes de Terre  – 2 carottes – 1 Panais – 2 cuillère à soupe d’huile d’olive – sel, poivre

Épluchez les légumes et coupez les en frites très mince ou julienne. Faites-les revenir dans une poêle avec 2 c à soupe d’huile d’olive et faites les cuire à couvert pendant 35 minutes à feu doux. Salez et poivrez.

Recette simple mais efficace

 

Soufflé de Potimarron

Ingrédients:500g de purée de Potimarron – 2 cuillères à soupe  d’huile d’olive – 25g de farine – 25cl de lait (végétale ou non) – ½ cuillère à café de noix de muscade fraîchement râpée – oeufs – 100g de comté râpé

Laver le potimarron, le couper en quatre et l’éplucher (si c’est trop laborieux, le précuire 10-15 minutes). Oter les graines et la partie fibreuse. Couper la chair en cubes et faire cuire à la vapeur pendant 15 à 20 minutes. Dès que le potimarron est tendre le réduire en purée. Assaisonnez. Préchauffer votre four à 200°C. Chauffer l’huile d’olive dans une casserole et verser la farine en remuant souvent pour former un roux. Laisser cuire pendant 2 minutes tout en continuant à remuer, puis incorporer petit à petit le lait. La sauce doit être bien épaisse. Saler et ajouter la noix de muscade. Réserver. Dans un saladier, battre la purée de potimarron avec les jaunes d’oeufs. Incorporer la sauce et le comté.  Battre les blancs des oeufs en neige, avec une pincée de sel. Incorporer délicatement au mélange. Versez dans un moule préalablement beuré et enfourner pour 20 à 30 minutes. Servir immédiatement.

Dans la recette originale extrait de « variation potimarron » de Cléa aux Edition La Plage (disponible dans votre boutique) la préparation est versée dans un gros potimarron préalablement vidé et mis au four pendant 30 à 40 minutes.

Galette de Patidou Epeautre

Ingrédients pour 4 personnes: 1 patidou –  100gr de gruyère – 2 oeufs – muscade, sel, poivre – 2 cuillères à soupe de moutarde –  100gr de farine d’épeautre (ou de blé, de riz …) – 2 cuillère à soupe d’huile neutre

Détaillez le patidou en gros morceau et le râper au robot (vous pouvez le précuire 1 dizaine de minute dans l’eau bouillante auparavant). Dans la recette originale, il est précisé qu’on peut laisser la peau. Personnellement, je l’enlève. Mettre le tout dans un saladier, ajouter la farine, les oeufs, la moutarde et le gruyère, l’huile et une pincée de muscade, de sel et de poivre.

Chauffer une poêle sans matière grasse. Déposer deux petites louches de préparations et bien étaler pour que les galettes ne soient pas trop épaisses et cuisent correctement. Faire cuire à feu moyen 5 mn de chaque côté.

Crème de Chou Rouge en verrine

www.cuisine-monochrome.com

Ingrédients pour 8 petites verrines:  200gr de chou rouge – 2 pommes – 4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse – 20cl de lait – 50gr de lardons – 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xeres – sel et poivre

Émincez le chou rouge en lanières. Épluchez les pommes et coupez-les en petits morceaux. Faites cuire le chou (conservez un peu de chou pour décorer les verrines) et les pommes dans une casserole d’eau pendant 30 minutes. Mixez le chou et les pommes avec un peu d’eau de cuisson, ajoutez le lait, la crème fraîche et le vinaigre de Xérès.

Salez et poivrez la crème de chou. Faites revenir les lardons dans une poêle (enlevez le gras avec du papier absorbant).  Dressez les verrines : versez la crème de chou dans des verrines et parsemez sur le dessus quelques lardons et lanières de chou. Conservez au frais pendant 2 heures avant de servir.

Purée de patates douces lait de coco

http://www.marmiton.org/recettes/recette_puree-de-patates-douces-au-lait-de-coco-gratinee_41604.aspx

 

Ingrédients: 1 kg de patates douces – 2 oignons – 20 cl de lait de coco – 3 pincées de sel – 1 pincée de muscade – 1 pincée de gingembre – 1 pincée de piment de Cayenne moulu – 3 noix de beurre

 

Faites bouillir une casserole d’eau salée. Cuisez les patates dans l’eau bouillante pendant 30 min environ. Egouttez bien. Préchauffez le four à 250°C (thermostat 8-9). Dès que les patates sont tièdes, pelez-les et écrasez-les au presse-purée manuel, ou, à défaut, à la fourchette. Ajoutez le sel et les épices. Le piment, s’il est de bonne qualité, viendra contrer le goût sucré des patates qui peut gêner les personnes qui ne sont pas habituées à sa saveur. Mélangez le tout puis incorporez peu à peu le lait de coco. Couvrez pour que le mélange reste tiède.
Dans une poêle, faites rissoler les oignons coupés en fines lamelles, puis incorporez-les au mélange. A ce moment-là, il faudra éviter de trop remuer pour ne pas que la purée prenne la couleur des oignons grillés. Graissez un plat à gratin avec une noix de beurre et versez-y la préparation. Répartissez sur le dessus de la purée les deux autres noix de beurre coupées en petits morceaux. Faites gratiner pendant une dizaine de minutes et mangez bien chaud, en accompagnement ou comme plat principal.

Blinis aux Epinards

http://blog.deluxe.fr/cuisine/blinis-epinards.html

 

Ingrédients: 250 g de farine – 3 œufs – ½ litre de lait – sel fin – poivre moulu – 1 litre d’épinards – 1 cuillère à soupe de beurre doux (+ un petit peu de beurre pour graisser le poêlon).
Verser la farine dans un saladier, y ajouter les œufs et mélanger. Ajouter le lait, saler, poivrer, bien mélanger, puis une fois que la pâte est bien homogène, couvrir et laisser reposer dans un endroit tiède pendant environ 2 heures.                                                             Laver les épinards, les essorer puis les ciselez assez finement.Chauffer le beurre dans un wok, puis y mettre à fondre les épinards, à feu doux à assez doux.
Une fois les épinards bien fondus, les ajouter à la pâte et mélanger. Goûter et ajuster si nécessaire l’assaisonnement avec sel et poivre.

Beurrez un petit poêlon (ou une poêle à blinis) et le mettre à chauffer à feux doux à assez doux.Verser la pâte à la louche de manière à obtenir une crêpe épaisse d’environ 5 mm d’épaisseur. Une fois que la pâte est cuite dans toute son épaisseur (plus de liquide du tout) et que le blinis est bien cuit sur une face, le retourner et finir la cuisson de l’autre côté.

Pour gagner du temps on peut utiliser 2 ou 3 poêlons et également finir la cuisson de la deuxième face des blinis dans une grande poêle à crêpes légèrement beurrée

Muffins aux Epinards

http://www.odelices.com/recette/Muffins-aux-epinards-et-a-la-feta-r106

 

 Ingrédients: 100 g d’épinard frais – 100g de féta – 2 oeufs – 125 g de yaourt – 5 cl d’huile d’olive – 130 g de farine – 3 cuillères à café (à thé) de levure – 1/2 cuillère à café de sel

Ôtez les tiges des épinards et lavez les feuilles. Faites bouillir une grande casserole d’eau. Salez-la et faites-y cuire les épinards 5 min. Passez-les sous l’eau froide, égouttez-les et hachez-les. Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6). Coupez la féta en petits cubes. Dans un saladier, battez les oeufs avec le yaourt et l’huile. Incorporez la farine, la levure et le sel. Ajoutez la féta et les épinards. Répartissez la préparation dans des moules à muffins beurrés ou huilés.

Faites cuire environ 25 min. Vérifiez la cuisson en enfonçant la lame d’un couteau : elle doit ressortir sèche. Laissez les muffins quelques minutes dans leur moule. Puis démoulez et servez avec des feuilles de salade arrosées d’un filet d’huile d’olive.

.

Flan de banane à la vanille, neige de coco

recette tirée su blog de Valérie Cupillard

Ingrédients: 4 bananes – 4 jaunes d’œufs – 40 g de sucre de canne blond -20 g de farine de riz complet – 30 cl de lait d’avoine ou de riz vanillé –     1 pincée de curcuma en poudre – 1 petit morceau de gousse de vanille – 2 c. à s. de noix de coco râpée – 1 ou 2 pincées de poivre noir du moulin

mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre de canne et le curcuma.
coupez la gousse de vanille en deux dans le sens de sa longueur et prélèvez les grains de la pointe d’un couteau.
incorporez la farine de riz et le lait végétal.
écrasez les bananes à la fourchette et ajoutez cette purée avec morceaux dans le mélange aux œufs parfumé à la vanille.
versez dans des plats individuels préalablement huilés (on peut utiliser une huile de coco pour parfumer en même temps) et faire cuire au four à thermostat 6 environ 25 minutes.
Pour la neige de coco, versez la noix de coco râpée dans un petit hachoir à fines herbes, ajoutez une pincée ou deux de poivre noir et mixez pour obtenir une poudre fine que l’on pourra saupoudrer pour décorer les flans.

A vos cuillères

Endives Fondantes au poulet

 Ingrédients: 3 endives – 200g poulet coupé en petit morceau – 2 càs de crème fraîche épaisse (voir plus) – 30 g de gruyère râpe – 1 càc de sucre – 30 g de beurre – sel poivre

Faites fondre les endives émincées avec le beurre dans une poêle.Ajoutez le sucre et laissez légèrement caraméliser. Préchauffez le four à 200°C Décortiquez le poulet. Mélangez Le avec la crème,le gruyère,du sel et du poivre. Mettre les endives dans un plat allant au four.Déposez le mélange poulet,crème et fromage dessus.                                                                                                                                                                                                                   Mettez à gratiner 10 à 12 min au four

Tartes aux Herbes Corse

Recette testée et approuvée par Elise sur http://lisonlabricole.canalblog.com/archives/2007/11/27/7044419.html#comments

Ingrédients (pour 4 personnes) :
– 1 rouleau de pâte brisée (300 g environ) – 2 cuillères à soupe d’huile d’olive – 1 botte de blettes ou bettes (500 g) – 1 cuillère à café de sucre – 2 oignons moyens – 1 pincée de sel et 1 de poivre – 3 oeufs – 1 cuillère à soupe d’herbes de Provence séchées (thym, romarin, origan…) – 15 cl de crème liquide

Etalez la pâte dans un moule à manqué de 26 cm de diamètre environ. Rabattez le surplus de pâte qui sort du moule pour former les bords de la tarte.
Faire blanchir les blettes à l’eau bouillante salée pendant 15 mn, puis égouttez et réservez. Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive, et y mettre à caraméliser les oignons coupés en lamelles avec la cuillerée à café de sucre. Dans un petit saladier, battre les oeufs avec la pincée de sel et de poivre, et ajouter la crème liquide (pour délier, ajoutez 1 demi-verre d’eau). Lorsque les oignons sont bien dorés, ajouter les blettes coupées en gros morceaux, et les herbes séchées. Faites revenir 2 ou 3 mn, assaisonnez et versez le tout sur la pâte.
Recouvrir du mélange d’oeufs et de crème, et enfourner à 180°C pendant 25 à 30 mn selon le four.
Servez chaud, tel quel ou sur un lit de mesclun et de cerneaux de noix assaisonnés de vinaigre balsamique.

Gratin de courge Spaghetti aux Poireaux

 

 

Ingrédients :   1 courge spaghetti (1 kg)   –  400g de poireaux   –   100g de fromage râpé   –   200g de mozzarella   –   2 oeufs   –   200ml de lait   –         125 ml de bouillon de poulet   –   4 à 6 c. à soupe de chapelure   –   noix de muscade   –   huile d’olive   –   un peu de farine

Faites cuire la courge spaghetti à l’eau. salez l’eau et porter à ébullition. Laissez cuire environ 20mn ou jusqu’à ce que la pointe d’un couteau perce facilement la chair de la courge. La refroidir puis la couper en 2. Retirez la chair et conservez les graines pour une autre utilisation (graines séchées cuites au sel …) Nettoyez et coupez les blancs et verts de poireaux en lamelles. Faites-les fondre dans un filet d’huile d’olive pendant une dizaine de minutes. Mouillez du bouillon de poulet. Faites évaporer le liquide de cuisson à feu doux le temps que les poireaux se ramollissent. Ajoutez la chair de courge spaghetti. Faites cuire en mélangeant constamment jusqu’à évaporation du jus de cuisson. Saupoudrez de farine et bien mélanger en chauffant à feu doux. Retirez la poêle du feu. Incorporez les oeufs battus, le sel, le poivre et la muscade, puis le lait chaud et finalement le fromage râpé. Versez dans un plat à gratin, étalez la mozzarella, coupée en fines tranches et parsemez de chapelure. Vous pouvez à nouveau saler, poivrer, et saupoudrez de muscade (facultatif). Mettre au four à 210-220°C pendant environ 30 minutes.

Chou Romanesco sauce amande

Ingrédients (pour 4 personnes) : 1 chou romanesco – 50 g d’amandes en poudre – 40 cl de lait – 1 cuillere à café de fécule de maïs (maïzena) – 10 cl de crème fraîche – sel et poivre

Détailler le chou en bouquets et le laver à l’eau vinaigrée. Cuire les têtes à la vapeur 10 minutes.

Préparer la sauce :
Diluer la fécule de mais dans un peu d’eau. Mettre la poudre d’amande dans une casserole, ajouter le lait et la fécule de maïs. Saler, poivrer.
Chauffer à feu doux et fouetter jusqu’à obtention d’une sauce onctueuse. Ajouter la crème fraîche.

Au moment de servir, mettre le chou dans un plat de service et napper de sauce.

Mousse légère au Chou Romanesco

De grignote et Barbotine

 

Pour 4 :1 chou romanesco – 1 oeuf + 3 jaunes – 25 cl de crème liquide – 70 g de beurre – 30 g de farine – sel et poivre – muscade

Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7). Faire cuire les bouquets de chou romanesco à l’eau bouillante salée durant 10 à 12 minutes. Lorsqu’ils sont cuits, les égoutter et les réduire en purée. Beurrer 4 ramequins puis faire fondre le reste du beurre dans une casserole. Ajouter la farine et cuire 2 minutes sans cesser de remuer. Verser la crème et laisser épaissir à feu doux tout en mélangeant. Assaisonner la béchamel obtenue de sel et de muscade puis incorporer les oeufs et la purée de chou romanesco.

Verser la préparation dans les ramequins et enfourner pour 15 minutes de cuisson.

Pourquoi Agroponics ?

Pour votre jardin, votre terrasse, votre balcon, pour vos plantes d’intérieur, Agroponics vous apporte une gamme d’amendements innovants, issus de la recherche agronomique.

Les limites et les excès de l’agrochimie ont donné naissance à une nouvelle recherche agronomique orientée vers l’analyse et l’optimisation de l’environnement naturel des plantes.

L’observation de processus naturels de la vie des micro-organismes dans la terre a permis d’élaborer des produits à bases de spores de champignons, de bactéries, d’oligo-éléments, qui non seulement ne détériorent pas les sols, mais donnent des résultats bien meilleurs qu’avec des produits chimiques classiques.

Destinés à l’origine aux professionnels, soucieux de pratiquer une agriculture raisonnée, voire biologique.

Agroponics souhaite offrir ces produits à tous les amoureux des plantes, dans des conditionnements correspondant aux besoins des amateurs

 

Une bouture, qu’est ce que c’est?

Une bouture est un clone, c’est à dire la reproduction génétiquement parfaite de la plante dont elle est issue. 
L’expérience prouve que des dizaines de générations successives de boutures peuvent être faites sans dégénérescence particulières. Certains cultivateurs font leurs boutures à partir de plantes élevées pour cet usage : les plantes mères. D’autres prennent des boutures sur les plantes avant qu’elles n’entrent en floraison.

Avantages de l’utilisation du bouturage

– Productivité : Les boutures poussent plus vite que les plantes issues de graines, fleurissent mieux et génèrent moins de racines pour un même volume de matière verte (ou plus de matière verte à volume de racines égal).
– Homogénéité : Un ensemble de boutures issues de la même plante aura les mêmes caractéristiques et produira des plants similaires et uniformes.
– Économique : on peut se constituer des dizaines de plants pour créer une haie en utilisant un seul arbuste. Il devient aisé de se constituer une collection de plantes en prenant des boutures au gré de vos rencontres.

Plus d’information commerciales ici

La culture des plantes en hydroponique, c’est quoi ?

– L’ hydroponique (ou hydroponie) est la science de la culture des plantes hors sol. Les plantes poussent sur un substrat (support) mineral ou végétal qui est neutre, amorphe et stérile. Elles prospèrent grâce à une solution d’éléments nutritifs (eau + engrais liquides). Le support (substrat hydroponique) agit simplement en tant que soutien des plantes et de leurs racines, et répartit l’air et l’eau autour des racines.

Les “Plus” de l’hydroponique

1/ C’est simple
2/ C’est comme on veut
3/ C’est souple
4/ Ca fonctionne bien
5/ C’est propre et stérile
6/ C’est facile à déplacer
7/ Cela respecte l’environnement
8/ C’est pour tous les budgets

Pourquoi remplacer les cultures en terre par l’hydroponique ? :

La terre est le support de vie des plantes. Dans la nature, les cycles biologiques naturels renouvellent constamment la vie microbienne du sol et les vers de terre et autres petits habitants modifient sa structure. Les racines des plantes installées dans le sol y trouvent eau et nourriture grâce à ce renouvellement constant .
Dans un pot, la terre confinée et isolée de la nature perd rapidement ses qualités d’origine. La terre se tasse et se compacte avec les arrosages. Les racines qui apprécient beaucoup l’oxygène s’asphyxient. La vie microbienne disparaît rapidement et les aliments présents dans le sol ne sont plus transformés en éléments chimiques de base assimilables par les racines. 
En fait, après quelque temps, la terre devient un support de culture pratiquement inerte avec de piètres qualités mécaniques. Régulièrement arrosée elle se tasse et si elle se dessèche, elle devient difficile à réhumecter.

Pour ces raisons, une plante élevée en terre dans un pot sera toujours limitée dans sa croissance et sujette à des problèmes.

Les bénéfices des cultures hors sol sont aujourd’hui à la portée des amateurs. On utilise généralement les termes : hydroponie ou hydroponique pour désigner cette science. Pour l’amateur de plantes d’intérieur, c’est la bonne alternative à la culture en terre. On peut s’en convaincre avec un simple conteneur à réserve d’eau ou l’on remplace la terre par des flocons de laine de roche horticole ou de la fibre de coco. Une plante installée dans ce support idéal pour les racines va prospérer avec le minimum de soins : lumière, eau et engrais.

Dès les premiers essais, le jardinier amateur  commence à sentir qu’il a ” la main verte”! 
 
Quelles plantes peut on cultiver en hydroponique ?

La plupart des plantes peuvent pousser dans des jardins hydroponiques. Voici une liste de plantes connues pour bien pousser en système hydroponique : tomate, poivron doux, piment, laitues, épinards, cardons, courges, concombres, brocolis, haricots, herbes aromatiques, fleurs de toutes sortes et la plupart des plantes d’intérieur. Les légumes “racines” carottes, betteraves, pommes de terre poussent très bien dans des conteneurs hauts remplis de perlite ou de flocons de laine de roche.

Quelles techniques employer ? (cliquez)

 

Cultiver sans terre ?

Qu’est-ce que la terre, ou plutôt le sol ?
La terre est “Le substrat”(1) de base de notre planète. Mais pour être plus précis en matière d’agriculture, il convient de parler du sol. Le sol, ou terre arable, est la couche terrestre superficielle qui est propre à la culture des plantes.

Le sol est d’abord un support. Mais c’est grâce aux différents composants du sol que la vie végétale est possible. Grâce aux racines, les plantes absorbent les matières minérales et organiques nécessaires à leur développement. Voyons le plus simplement possible de quoi se compose le sol.
(1) : substrat : ” Ce qui sert de support à une autre existence ” (Lalande)

Composition du sol :
Le sol arable ou cultivable est un mélange de différentes matières minérales et de diverses substances végétales et animales en décomposition. La teneur du sol en ces divers éléments varie à l’infini en fonction du lieu et de l’époque. C’est d’ailleurs ce qui rend les sols plus ou moins fertiles.
Qu’est ce qui caractérise la composition d’un sol fertile ? C’est pour la quasi totalité des plantes, la présence en quantité adéquate des composantes suivants :
– L’eau d’abord ( Plus de 2 litres par jour pour un seul plan de tomate !)

Les sels minéraux :
Les oligo-éléments tels que :
les quatre principaux sont :

  • Le calcium
  • L’azote
  • Le phosphore
  • Le potassium
  • Bore
  • Cuivre
  • Fer
  • Magnésium
  • Manganèse
  • Molybdène
  • Soufre
  • Zinc
  • Silice
  • et des dizaines d’autres…

– Enfin, et c’est indispensable, de l’oxygène ! En effet, les racines ont un besoin impératif d’oxygène pour subsister et pouvoir remplir leurs fonctions nutritives. 
Dans le sol, cette fonction d’aération des racines est remplie par les multiples trous et galeries creusés par les insectes et les vers de terre. C’est aussi pour aérer les racines que l’on retourne la terre dans les champs agricoles.

Que devient la terre dans un espace restreint (un récipient tel que pot, jardinière, etc…)
Comme nous le savons, c’est le cycle biologique de la nature qui régénère le sol. L’humus, cette terre si fertile est principalement composée des plantes et insectes morts et en décomposition qui donneront aux racines les éléments nutritifs indispensables à leur développement. Et c’est la vie qu’elle abrite qui l’aère et permet aux racines d’obtenir l’oxygène indispensable à leur bon fonctionnement

Vous l’avez compris, dans un pot, dans une jardinière, rien de tout cela ne se produit. Dans un large pot, dans un bon terreau toute plante va généreusement puiser dans cette réserve de nourriture, dont elle atteindra tôt ou tard les limites. D’ou la nécessité d’utiliser rapidement des engrais lorsque l’on veut conserver de belles plantes en pot.
Mais pire, au fur et à mesure des arrosages, la terre va se tasser, devenir imperméable et étouffer peu à peu les racines qui se sont largement développées dans le pot au fur et à mesure que la terre s’appauvrissait en éléments nutritifs. L’extrémité des racines va alors se nécroser, compromettant la croissance de vos plantes.

La culture sans terre : une vieille histoire.

Les hommes n’ont pas tous eu la chance de s’installer dans des zones fertiles. Ainsi, les techniques de la culture sans terre, ou hors sol étaient connues déjà depuis l’antiquité : Les jardins suspendus de Babylone les utilisaient et les Chinois emploient encore des techniques millénaires de culture sur gravier.

La culture hors sol “moderne” est née au XIXe siècle en Allemagne dans le cadre de recherches universitaires afin de découvrir de quoi se nourrissaient les plantes. La méthodologie nécessaire à cette analyse a contraint les chercheurs à mettre en place des processus de cultures sur supports inertes dans lesquels les racines ne sont nourries que par les sels minéraux apportés par l’eau d’arrosage. C’était la meilleure façon d’étudier les effets de telle ou telle composition sur le développement des plantes. 
Ainsi naquit l’Hydroponie, mot construit avec les racines grecques “hydro” (l’eau) et “ponos” (le travail) et que nous traduirons librement par “faire travailler l’eau”

Aujourd’hui, la culture hydroponique est pratiquée sur des millions d’hectares dans le monde. Ainsi, un grand nombre des légumes frais que nous achetons en hiver, qui sont cultivés en serre sont issus des technologies hydroponiques. C’est également le cas de la majorité des fleurs coupées que nous achetons pour notre plaisir.

Avantages de la culture sans terre

 De plus belles plantes 

  • Le substrat est inerte et reste aéré
  • Le dosage en éléments nutritifs peut être optimisé pour la variété cultivée
  • Le risque de sécheresse est moindre, le substrat retient plus d’eau que la terre (80% de son volume dans le cas de la laine de roche !)
  • Inversement, aucun risque de noyer les racines. Une fois saturé d’eau, le substrat qui reste perméable, laisse s’écouler le trop plein
  • Les insectes du sol ne s’installent pas dans un substrat inerte
  • Les germes des maladies ne s’implantent pas, ou au pire, se propagent mal dans cet environnement organiquement stérile

     Moins de travail et d’entretien 

  • Les substrats sont plus légers, que la terre
  • Les substrats ne contiennent pas de graines ni d’insectes indésirables
  • Les substrats sont plus simples à manipuler que la terre
  • Un “sol” parfaitement propre et optimisé pour recevoir des racines
  • Des contraintes de surface minimales
  • Des arrosages moins fréquents
  • et bien évidemment c’est bien plus propre que la terre

Culture sans terre et écologie

L’idée d’accueillir un potager sur son balcon, un jardin d’herbes aromatiques dans sa cuisine, voire quelques plans de tomates ou de fraises dans son salon peut intéresser et amuser le citadin épris de verdure. 
Autant en profiter pour “manger bio”, puisque ce mode de culture est désormais à notre portée. En effet, les techniques de culture hydroponique facilitent l’emploi d’engrais et d’additifs naturels, ainsi que des traitements biologiques contre les éventuels insectes nuisibles.

Culture sans terre, culture hors sol : pour cultiver dans un environnement hostile.
La culture sans terre est utilisée tout autant pour faciliter l’accès à la nourriture de populations démunies que dans les projets de station spatiale. Sans être à ces extrêmes, nos plantes citadines vivent dans un environnement hostile, mal nourries par un sol appauvri ou périodiquement brûlé par des excès d’engrais et qui les étouffe. Les techniques de culture hydroponique, qui n’utilisent pas de terre pour la culture en pots, constituent pour nos plantes, la réponse idéale aux contraintes de la vie urbaine.

Conseils Avantages

1/ Facilité : Vous rempotez votre plante dans un pot rempli de substrat hydroponique et vous rajoutez simplement un peu d’engrais lors des arrosages.

2/ C’est à son rythme : avec un système hydroponique et un entretien soigné, vous avez toutes les chances d’obtenir des résultats exceptionnels.
Avec un jardin hydroponique simple ou passif (laine de roche en flocons) et un entretien très “relâché” vos plantes seront comparables à des plantes en terre entretenues normalement. 

3/ C’est souple
 : vous pouvez simplement utiliser des pots traditionnels. Mais il existe des jardins de toutes dimensions installables partout. On peut aisément fabriquer soi même un jardin aux dimensions que l’on désire. Les racines n’ont pas besoin de s’allonger pour rechercher des aliments et le volume des conteneurs peut être réduit. De fait, on peut aussi cultiver plus de plantes pour la même surface occupée au sol.

4/ Ca fonctionne très bien
 : Les racines disposent d’eau et d’aliments en quantités. Pas de risque de carence en engrais. Les plantes poussent plus vite : jusqu’à 30%, et peuvent être (pour certaines) jusqu’à 8 fois plus grandes! Les produits récoltés sont de meilleure qualité et ont un meilleur aspect. Des récoltes ou floraisons sont possibles toute l’année avec un éclairage de complément. Avec un petit appareil spécialisé, on obtient, en toute saison, des boutures enracinées en 10 jours.

5/ C’est propre et stérile : pas de terre pour salir votre appartement, votre balcon ou votre terrasse. Les fruits et légumes ne sont pas souillés. Pas de mauvaises herbes, maladies ou insectes apportés par la terre. Support de culture facile à désinfecter. Ce n’est pas attractif pour les animaux domestiques.

6/ C’est léger et facile à déplacer : Pour déplacer les plantes en pot installées dans de la laine de roche, il suffit de laisser sècher le pot. La laine de roche sèche est très légère et ne pèse alors plus que quelques grammes ! Un jardin hydroponique vidé de son eau ne pèse que le poids du plastique qui le compose.

7/ L’Hydroponie aide à respecter l’environnement
 : Consommation d’eau réduite à la quantité utile aux plantes, pas de rejet d’engrais dans la nature. Usage d’insecticides réduit.

8/ C’est pour tout les budgets : 
– Vous pouvez commencer très simplement : utilisez des bacs à réserve d’eau et remplacez la terre par un substrat hydroponique comme la laine de roche horticole en flocons ou le substrat “Gardex”.
Si on compare l’investissement fait dans un substrat de culture et des engrais hydroponiques au prix d’un renouvellement régulier de plantes abîmées ou mortes, on arrive très vite (souvent dès le premier renouvellement !) à l’équilibre. Comparez un jardin à 50€ (~350Frs) avec le prix des plantes vertes que vous aimez : cela équivaut à quatre ou cinq plantes pas très grandes. 
– Un jardin plus sophistiqué (actif) coûte plus cher à l’achat mais ne se dégrade pas et reste en usage plusieurs années. La consommation électrique (pompe) est négligeable (de 3 à 15 W/h sur les modèles courants !). 
– On compte rarement le temps consacré a l’entretien des plantes. Avec un jardin hydroponique, les interventions sont réduites pour un résultat supérieur!

– Partir en vacances quand on possède des plantes en terre, cela signifie des démarches pour trouver quelqu’un qui arrose les plantes ou installer un jardin automatique qui fera le travail. Avec la plupart des jardins hydroponiques, l’autonomie est suffisante pour partir plusieurs semaines et on n’aura pas de surprise avec le fonctionnement d’un appareil automatique que l’on aura peu ou pas testé !
– Avec une Bouturette® (ou un Propagator), on se constitue gratuitement une collection de plantes.
– Beaucoup de citadins aiment les plantes d’intérieur de grande taille. Les faire pousser soi-même rapidement est une source de plaisirs sans cesse renouvelés.

La lumière guide la vie des plantes !

Les plantes utilisent la lumière reçue sur leurs feuilles pour fabriquer leur nourriture. Si les plantes mûrissent, fleurissent et meurent au fil des saisons , ce n’est pas tant dû à leur âge ou à l’évolution des températures mais c’est à cause de la durée du jour. Pour l’horticulteur, une source d’éclairage de complément permet de transformer les courts jours d’hiver en beaux jours d’été. Avec quelques heures (6) de lumière artificielle chaque soir pendant la mauvaise saison, les plantes d’intérieur sont resplendissantes et fleurissent quand dehors, la nature est en repos.

Les deux types de lampes utilisées par les professionnels sont aujourd’hui disponibles pour les amateurs.

– Les lampes à iodures métalliques (MH ou metal halide) produisent une lumière blanche qui favorise la pousse des plantes. La lumière produite, proche de la lumière du jour, met en valeur les plantes vertes et fleuries et autorise un usage dans une pièce d’habitation. La forte proportion de bleu dans le spectre de couleurs émises par les lampes MH est bien adaptée pour la période végétative (pousse des plantes) 

– Les lampes au sodium à haute pression (HPS) émettent une lumière orange et leur spectre de couleurs est mieux adapté pour la floraison ou la fructification. Des lampes HPS “spéciales” horticoles intègrent dans leur spectre de “l’extrème rouge” particulièrement apprécié lors de la floraison.
On peut les utiliser seules ou en complément d’une lampe blanche (MH) pour réussir de superbes floraisons.

Les plantes absorbent le bleu et le rouge et renvoient le vert. C’est pour cette raison que nous les voyons de cette couleur ! En simplifiant, on peut dire que la partie bleue du rayonnement lumineux fait grandir et verdir les plantes alors que les tons rouges les aident à fleurir et fructifier.

L’eau et les cultures hydroponiques

L’eau du robinet est utilisable sans problème pour les cultures hydroponiques. Selon le lieu, ses caractéristiques sont variables. Les paramètres qui intéressent le cultivateur en hydroponie sont : le pHet la pureté (plus ou moins de solides dissous). Les caractéristiques de l’eau du robinet varient d’une commune à l’autre et nous vous invitons à obtenir cette information auprès de la mairie de votre domicile. Néanmoins, en France, le pH de l’eau est majoritairement alcalin, (le plus souvent autour de 8 en ville) et l’EC (mesure de la pureté) vers 0,5. 

Read moreL’eau et les cultures hydroponiques

Les engrais pour l’hydroponie

Les engrais, amendements et traitements horticoles modernes n’ont pas forcément bonne presse.
Cultiver en hydroponie peut faire craindre l’usage de produits chimiques (on se passe déjà de la terre!) au profit de récoltes généreuses mais artificielles. 
Les plantes ont besoin d’azote (N) de phosphore (P) et de potassium (K) ainsi que d’un certain nombre d’oligo-éléments. 
En pleine terre, les plantes trouvent cette nourriture dans la décomposition des matières organiques en N, P et K, les oligo-élements, variables selon les endroits vont favoriser une pousse plus ou moins vigoureuse et donner la saveur du “terroir”.
En hydroponie, le sol est par définition sérile, amorphe et inerte. Il est donc nécessaire d’apporter aux racines, avec de l’eau et des engrais liquides, les mêmes éléments minéraux que ceux disponibles dans la nature, mais sous une forme directement assimilable par les plantes. Ces engrais existent sous forme d’engrais de synthèse, ou d’engrais biologique avec des résultats comparables s’ils sont utilisés correctement. C’est à chacun de faire selon son choix.
Les fabricant d’engrais pour l’hydroponie proposent le plus souvent des produits comprenant plusieurs composants. La raison est que certains composants des engrais de qualité cohabitent mal quand ils sont concentrés! Par contre, Ils peuvent être réunis sans problème en dilution dans une solution nutritive pour les plantes.

CityPlantes vous propose une sélection d’engrais reconnus par les professionnels de l’hydroponie pour la qualité des résultats obtenus et leur facilité d’usage.

Gestion du pH

Le pH (Potentiel Hydrogène) est le rapport acidité/alcalinité d’un solide ou liquide quelconque. Le pH s’exprime avec un chiffre allant de 1 (acide) à 14 (alcalin). le pH neutre étant 7. 

Le substrat (ou la terre) ainsi que l’eau d’arrosage ont donc un pH qui doit être adapté aux cultures envisagées. Les plantes ont leurs préférences. Certaines sont plus acidophiles que d’autres (voir les plantes de terre de bruyère qui adorent les terres et terreau de feuilles acides), quand d’autres supportent mieux les milieux alcalins comme la vigne qui vit en terrain calcaire. Les micros-organismes responsables de la transformation des nutriments dans la terre (humus) sont aussi contrariés par un pH non adapté. La plupart des plantes vivent dans des milieux ayant un pH compris entre 5.5 et 7.5. Un pH de 6 semble une moyenne acceptable pour une majorité de plantes et permet une meilleure assimilation des phosphates et des micros-nutriments. Les boutures s’enracinent moins facilement avec un pH trop élevé (>6).

L’eau de ville est rarement acide. Très souvent neutre (pH=7), il peut arriver qu’elle soit chargée en calcaire et ait un pH de 8,5 et plus. Elle est souvent “enrichie” en Chlore. Les plantes le supportent, mais en très faible concentration. Une bonne méthode pour avoir une eau d’arrosage de qualité consiste à puiser cette eau à l’avance et la laisser reposer 24 heures. Elle va ainsi éliminer le chlore par évaporation. Vous pourrez alors régler son pH après avoir ajouté des engrais. Les engrais liquides sont acides et font baisser le pH.

Remonter le pH : Au cas où l’eau de votre robinet est trop acide, le pH plus (pH up : liquide alcalin) permet de remonter la valeur du pH. 
Baisser le pH : Pour faire baisser le pH de l’eau, une légère dose de pH moins (pH down : liquide acide), fait l’affaire. Par exemple: pour 20 litres d’eau du robinet à pH 7, 3 millilitres de pH moins font descendre le pH vers 6,5.

Nos conseils d’utilisation :
Verser les produits correctifs (pH moins, pH plus ) dans beaucoup d’eau et non le contraire. Vous vous exposeriez à des brûlures. L’eau versée dans une base ou un acide concentré peut “bouillir” instantanément et projeter des gouttes partout autour. En cas de projection accidentelle sur la peau, rincer immédiatement à grande eau. 

Quand vous ajoutez du pH moins à votre eau, il va d’abord se lier aux molécules alcalines. Quand la majeure partie est transformée, l’action de votre correcteur de pH devient d’un seul coup plus importante. Il ne trouve plus de molécules auxquelles se lier. La valeur du pH descend alors beaucoup plus vite malgré le fait que vous ajoutiez moins d’acide. Il vous faudra donc procéder avec prudence lors d’une première correction et vous souvenir des quantités utilisées. Par chance, le pH des eaux potables est très constant et les quantités de correcteur de pH que vous ajoutez devraient en général peu varier au sein d’un même endroit. 

On trouve plusieurs types de testeurs pour mesurer le pH d’une solution : test liquide spécialisé pour l’hydroponie, bande réactive colorée de laboratoire (papier tournesol) testeurs d’eau de piscine, de terre de jardin et les modèles électroniques actuellement les plus pratiques.

 

Dans tous les cas, un testeur électronique de pH est utile et constitue un investissement rentable. 

Pour bien choisir un testeur de pH, s’assurer de plusieurs points :
– 2 points de calibration à pH4 ou pH10 et pH7 
(laisser la partie active d’une électrode neuve 1 heure dans de l’eau avant de calibrer le testeur)
– Electrode de qualité : permet la stabilité des mesures dans le temps
– Electrode interchangeable facilement et disponible sur votre point de vente
– Bonne visibilité de l’afficheur
– Nombre de piles (si alimentation par piles)

Pour bien maintenir un testeur de pH :
– Après chaque usage, rincer soigneusement la partie active de l’électrode à l’eau du robinet
– Laisser quelques gouttes de liquide de stockage (sinon de l’eau du robinet, pas d’eau distillée !) 
dans le capuchon avant de le remettre sur l’électrode.
– Ne jamais laisser sécher l’electrode. Si cela arrive, refaire un calibrage comme pour une électrode neuve.

Comment détecter une électrode en fin de vie ?
– Impossible à étalonner à pH4 ou pH10, l’afficheur n’atteint plus ces valeurs avec le liquide d’étalonnage.

Testeur de concentration d’engrais

Ces appareils sont extrêmement utiles pour savoir si vous utilisez les bonnes doses d’engrais. L’entretien de ces testeurs se limite à un changement de piles tous les un à deux ans. Le confort qu’ils procurent et la précision des informations qu’il vous donnent rendent ces petits appareils indispensables pour l’amateur de belles plantes.

Pour connaître la concentration d’une solution nutritive, une technique consiste à mesurer sa conductivité électrique. L’eau pure n’est pas conductrice mais elle le devient dès que l’on ajoute un sel ou un acide. L’eau de ville contient déjà des impuretés et sels minéraux dissous : il est courant de lire une EC de 0,5 en la testant. L’ajout d’engrais va augmenter sa conductivité. Mesurer la conductivité électrique permet de connaître avec précision la concentration en engrais d’une solution nutritive. 

Les testeurs d’électro-conductivité donnent une mesure de la quantité de solides dissous dans l’eau. Un testeur d’électroconductivité détermine la quantité de courant passant entre deux électrodes plongées dans la solution nutritive et affiche une valeur . 

Les testeurs disponibles sur le marché utilisent plusieurs unités de valeur et le tableau ci dessous vous donne quelques équivalences ainsi que la fourchette de mesures que doit supporter votre testeur pour une application horticole. Dans les ouvrages sur l’hydroponie, on s’exprime beaucoup en : EC. 
Les testeurs proposés par CityPlantes fonctionnent en milli ou micro siemens par centimètre carré….ce qui, par chance, se lit directement comme une valeur d’EC. Les testeurs donnant une indication en TDS sont moins répandus. 

Unité de lecture
EC (Electro- Conductivité)
milliMhos/ cm² = millisiemens/ cm²
microsiemens/ cm² (µSiemens/ cm²)
TDS (total des solides dissous)
Equivalences
1 EC
1 ms/ cm²
1 000 µs/ cm²
640 PPM (parts par million)
Fourchette de mesures
0 à 19,9
0 à 19,9
100 à 19999
0 à 10000

(exemple: une lecture de 100 PPM veut dire que pour un million de molécules de solution, 100 molécules sont des solides dissous et 999 900 sont des molécules d’eau). 
La concentration à ne pas dépasser (ou de peu) d’éléments nutritifs dans l’eau des systèmes hydroponiques sera de 1,8 EC (ou 1800 millisiemens/cm²) pour la plupart des plantes. 

Voici pour référence des valeurs applicables à divers végétaux selon la saison.

Unité de lecture
Eté en EC
Hiver en EC
En été les plantes transpirent plus = solution moins concentrée
Laitues, haricots
0,7 à 1,5 EC
1,5 à 1,8
La plupart des plantes apprécieront cette plage de concentrations
Concombres, melons
1,6 à 1,8 EC
1,8 à 2,2
Tomates, aubergines
2,5 à 3,0 EC
3,0 à 3,5
celles ci sont exceptionnellement gourmandes !

Consultez la page “ Mesures et test” pour voir les testeurs électroniques proposés par CityPlantes !