L’eau et les cultures hydroponiques

L’eau du robinet est utilisable sans problème pour les cultures hydroponiques. Selon le lieu, ses caractéristiques sont variables. Les paramètres qui intéressent le cultivateur en hydroponie sont : le pHet la pureté (plus ou moins de solides dissous). Les caractéristiques de l’eau du robinet varient d’une commune à l’autre et nous vous invitons à obtenir cette information auprès de la mairie de votre domicile. Néanmoins, en France, le pH de l’eau est majoritairement alcalin, (le plus souvent autour de 8 en ville) et l’EC (mesure de la pureté) vers 0,5. 

En général le pH de l’eau du robinet est trop élevé pour une nutrition optimale des plantes et il est recommandé de le corriger. Utilisez pour cela un correcteur de pH et contrôlez avec un testeur de pH électronique ou liquide. 
La pureté de l’eau conditionne la quantité d’engrais que vous pourrez y ajouter. Plus l’eau contient de solides dissous, moins vous pourrez ajouter d’engrais. En corrigeant le pH vous allez également augmenter la concentration des solides dissous. Utilisez un testeur d’électroconductivité pour maîtriser la nutrition de vos plantes et éviter les accidents dus à des surdosages d’engrais.