Pompes à eau pour jardins hydroponiques

Un des avantages de l’hydroponie est de pouvoir automatiser la corvée d’arrosage. On s’occupe d’un bac de réserve d’eau une fois par semaine et pas chaque jour. Les systèmes hydroponiques pour amateurs utilisent pour la plupartt des pompes à eau concues pour les aquariums.
Quand on est pas aquariophile, les pompes à eau sont un sujet un peu obscur. On ne sait pas quoi choisir ni sur quels critères. Une pompe est caractérisée par son débit en litres par heure et la hauteur maximale à laquelle elle peut remonter l’eau. 
Ces valeurs annoncées sur l’emballage sont théoriques et à l’épreuve, on peut être surpris par les performances obtenues. Ce que l’on connaît de mieux actuellement pour les jardins hydroponiques d’amateurs sont les pompes immergeables pour aquarium. Un modèle débitant 1000 litres par heure et ayant la capacité de remonter l’eau jusqu’à 1,40 m sans perte significative de débit sera parfait pour la majorité des jardins d’intérieur. C’est le haut de gamme des petites pompes et le prix reste raisonnable . Ne prenez pas moins puissant car cela sera insuffisant, sauf pour un tout petit système de la taille d’une bassine. 
Une pompe de qualité sera protégée contre la surchauffe. Les modèles proposés par CityPlantes sont conçus dans ce but avec la partie “stator” du moteur isolée de l’eau. Le rotor, solidaire du mécanisme de pompage, reste immergé. Cette technique a prouvé sa fiabilité. C’est une sécurité incontournable pour les jardiniers d’intérieur car il arrive régulièrement qu’une pompe fonctionne à vide quand la réserve de solution nutritive est épuisée. Une pompe non protégée va se détériorer alors qu’une pompe protégée déplacera de l’air en vous attendant, et ce, sans conséquences désagréables.